Accident dans le Pas-de-Calais : décès de la fillette de 18 mois, l'état de son frère se dégrade

, modifié à
  • A
  • A
Un troisième enfant est hors de danger mais reste hospitalisé, en état de choc.
Un troisième enfant est hors de danger mais reste hospitalisé, en état de choc. © PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :
La fillette de 18 mois était en état de mort cérébrale. Son frère, blessé lors de l'accident après lequel ses parents ont pris la fuite, avait été hospitalisé pour des blessures légères.

Le drame de Samer, dans le Pas-de-Calais, se poursuit. La fillette de 18 mois, qui avait été placée en état de mort cérébrale au CHU de Lille après avoir été grièvement blessée lors d'un accident de la route, est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi, rapporte La Voix du Nord

Risque de paralysie

Son frère, âgé de 3 ans, était aussi à bord du véhicule qui a percuté un mur de soubassement d'un pont ferroviaire lundi. Il avait été transporté à l'hôpital pour des blessures légères, mais depuis son état semble se dégrader. L'enfant a été transféré au CHU de Lille et souffrirait de lésions cérébrales qui pourraient entraîner une "hémiplégie", selon Philippe Sabatier, procureur de la République adjoint. 

Le troisième enfant, âgé de 4 ans, lui aussi présent dans la voiture lors de l'impact, est hors de danger mais reste hospitalisé, en état de choc. 

Les parents soupçonnés de "tentative d’assassinat" 

Les parents des trois enfants avaient pris la fuite alors qu'ils avaient été admis en état de choc à l'hôpital de Boulogne. Ils ont été interpellés après une cavale de deux jours, et sont désormais placés en garde à vue. La mère, qui était au volant de la voiture, est soupçonnée d'avoir conduit sous l'emprise de l'alcool. 

En plus de l'accident, le couple serait soupçonné de "tentative d'assassinat", pour avoir porté un coup de couteau à un homme auquel ils avaient donné rendez-vous à Boulogne peu avant l'accident. L'homme serait un ancien compagnon ou amant de la mère de famille. 

Les + lus