Yvan Colonna transféré pour tentative d'évasion

  • A
  • A
Partagez sur :

Le nationaliste corse Yvan Colonna a été transféré vendredi de la centrale d'Arles, dans les Bouches-du-Rhône, à celle de Réau, en Seine-et-Marne, au motif qu'il préparait une tentative d'évasion, a-t-on appris auprès de son avocat. Son défenseur, Pascal Garbarini, a estimé qu'il s'agissait d'un prétexte de l'administration pour empêcher le transfert de son client à la maison d'arrêt de Borgo, en Haute-Corse, conformément à la loi sur la rapprochement familial. "C'est une honte, Yvan Colonna est en détention depuis 9 ans et n'a fait l'objet d'aucune mesure disciplinaire", a-t-il dit à des journalistes.

Yvan Colonna, 53 ans, a été condamné à la prison à perpétuité pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en 1998. L'ancien berger et sympathisant nationaliste, arrêté dans le maquis après quatre ans de fuite en 2003, a toujours clamé son innocence. Il a saisi en février dernier la Cour européenne des droits de l'homme, considérant n'avoir pas eu droit à un procès équitable.