Poursuivi pour viol, un enseignant se suicide

  • A
  • A
Partagez sur :

Un ancien enseignant, accusé d'agressions sexuelles sur deux anciens élèves, s'est suicidé dans la nuit de lundi à mardi à la veille de son procès devant la cour d'assises du Nord, a-t-on appris de source judiciaire.

L'homme, âgé de 64 ans, qui était poursuivi par deux anciens élèves pour des faits remontant respectivement à 1989-90 et 1994-95, a été retrouvé mort par sa famille, pendu dans son garage à son domicile de Courchelettes, dans le Nord, a indiqué le parquet général de Douai.

Il devait répondre des faits de viol et de tentative de viol sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité, des accusations qu'il contestait. L'enseignant avait déjà été condamné en 2004 à 4 ans de prison pour des faits similaires, mais qui s'étaient déroulés sur d'autres périodes. La mort de l'accusé éteint de fait l'action publique et empêche donc la tenue du procès, a précisé le parquet général.