La Poste : elle aurait détourné des livrets A

  • A
  • A
Partagez sur :

Une employée de mairie de Preixan (Aude), chargée de l'agence postale de cette petite commune entre Carcassonne et Limoux, est soupçonnée d'avoir détourné des fonds de La Poste et d'avoir ponctionné les livrets A de clients, a-t-on appris samedi auprès de l'établissement public et du maire.

Cette femme d'âge mûr est suspendue de ses fonctions depuis le début juin, elle est menacée de radiation, a précisé le maire Daniel Barcelo, sans compter de probables poursuites pénales.

Le quotidien la Dépêche du Midi, évoquant l'affaire samedi évalue le préjudice à plus de 100.000 euros et cite plusieurs cas de clients victimes, dont le possesseur d'un livret fort de 15.000 euros qui s'est rendu compte qu'il "ne restait plus que 6 euros sur le compte".