Il tente de s'immoler devant la CAF

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un homme de 53 ans a tenté de s'immoler devant la Caisse d'allocations familiales à Marseille, rapporte La Provence. Ce père de famille sans emploi a été dissuadé de se suicider par un fonctionnaire de police, qui a négocié avec lui pendant une dizaine de minutes. L'homme, très endetté, s'était vu refuser une audience avec le directeur de la CAF.

De son côté, l'administration a tenu à préciser la situation de cet allocataire. Ce dernier "a effectivement bénéficié d’un rappel de droits au mois de juillet et sa situation est stabilisée sans aucun trop perçu. Les raisons de ce rappel, qui a pu étonner notre allocataire, lui ont d’ailleurs été explicitées  à l’occasion de sa visite à l’accueil. Il lui a également été indiqué, au cours de cet entretien, qu’aucun droit ne serait suspendu, contrairement à ce qui a été écrit dans l'article [de La Provence]", écrit-elle.

Autre précision : "notre allocataire percevra bien, au mois de septembre, une somme correspondant au montant des prestations auxquelles il prétend".

"Nous sommes très touchés que de tels gestes désespérés, heureusement très rares, puissent se produire et nous sommes soulagés que cet homme ait pu être maîtrisé et qu’un drame ait pu être évité, notamment par le professionnalisme de notre équipe et le concours des forces de l’ordre", a également ajouté Jean-Pierre Soureillat, directeur général de la CAF.