Qui veut la peau de l’Amazonie ?

SAISON 2020 - 2021 , modifié à
  • A
  • A
20:19
Partagez sur :

Céline Cousteau, petite-fille du Commandant Cousteau, tire la sonnette d’alarme dans le troisième épisode du nouveau podcast "Les Éclaireurs" de Matthieu Belliard, le présentateur de la matinale d’Europe 1. L’Amazonie va mal et ça nous concerne tous au plus haut point.

Bienvenue sur un bateau de légende, la Calypso. On s’engage sur un fleuve mythique, l’Amazone. C’est là, sur une petite plage au bord de la forêt, qu’il faut imaginer Céline Cousteau. Elle a 9 ans à l’époque et son grand-père, le Commandant Cousteau, lui fait vivre sa première "expédition". Depuis, l’aventurière devenue militante se bat pour l’Amazonie et les peuples autochtones qui l’habitent.

Le poumon vert de la planète, c’est notre affaire à tous. Alors pourquoi avons-nous le sentiment que ce combat est loin de nos préoccupations ? Comment dépasser cette impression que rien ne bouge depuis 40 ans ? Et comment alerter nos enfants ? Dans le troisième épisode du nouveau podcast "Les Éclaireurs", Matthieu Belliard, le présentateur de la matinale d’Europe 1, prend une nouvelle fois le temps d’écouter le monde changer avec un témoignage fort, sensible et éclairé sur une cause qui nous concerne très directement, à chaque respiration.

Vous voulez écouter les autres épisodes des Éclaireurs ? 

>> Retrouvez-les sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsGoogle podcastsDailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 

Trois idées à retenir pour prendre le temps d’écouter le monde changer 

Sans l’Amazonie, on perdrait 1 respiration sur 5 (à écouter à partir de 6’03). "Plus ou moins 20% de notre oxygène vient de l’Amazonie. Donc il faut compter une respiration sur 5 et cette 5ème inspiration vient de là-bas. Qu’est-ce qui se passe si l’Amazonie est détruite ? Cette 5ème inspiration, on ne l’a plus, on ne peut pas vivre. C’est une façon, peut-être très basique, de résumer cette idée de l’interconnexion sur la planète. Les gens qui sont là-bas, c’est nous. Cette Amazonie, c’est nous".

Le sort de l’Amazonie se joue aussi dans nos supermarchés (à écouter à partir de 8’27). Pour Céline Cousteau, le président brésilien Jair Bolsonaro a une "vraie volonté de détruire" en Amazonie. Sa candidature a été soutenue par de puissants groupes économiques qui nous semblent éloignés de nos préoccupations. Mais "le lobby agricole, on y est tous lié, insiste l’aventurière. Le soja, l’huile de palme, le boeuf, c’est exporté entre autres en Europe. Nous avons le pouvoir en tant que consommateur de prendre des meilleures décisions. Donc, c’est à nous aussi de ‘voter’ et de faire des choix qui sont plus intelligents".

L’Amazonie est au plus mal. Mais nous n’allons pas mieux (à écouter à partir de 13’34). "On va mal d’une façon beaucoup plus profonde. Je vois beaucoup de gens qui ne sont pas heureux, métro-boulot-dodo, dans une existence où l’on cherche pourquoi je suis là. Parfois, il faut repartir à la simplicité. Parfois, il faut prendre une pause", plaide Céline Cousteau.

 

"Les Éclaireurs" est un podcast Europe 1 studio

Présentation : Matthieu Belliard

Programmation : Marine Apruzzese

Réalisation : Jean Lénaff (avec Xavier Jolly)

Cheffe de projet édito : Fannie Rascle

Diffusion et édition : Clémence Olivier

Graphisme : Karelle Villais

Direction d'Europe 1 Studio : Olivier Lendresse

Archives : Service Documentation et Patrimoine

 

Références de l'épisode :

"Le monde après mon grand-père", Céline Cousteau, Fayard

Extraits :

Jacques-Yves Cousteau au micro de Christian Barbier ("Barbier de nuit"), 1971, Europe 1

Discours d’Emmanuel Macron au G7, 24 août 2019

Discours de Jair Bolsonaro à l’ONU, 24 septembre 2019

Lecture "Le monde après mon grand-père", Céline Cousteau (par Ombline Roche)

"Calypso", John Denver, 1975

 

 

Les émissions précédentes