Retour à la nature : est-il bien raisonnable de vouloir redevenir sauvage ?

SAISON 2020 - 2021
  • A
  • A
23:11
© Karelle Villais
Partagez sur :

Tout plaquer pour vivre à la campagne, enlacer des arbres en forêt, regarder Koh Lanta à la télévision : nous rêvons tous d’un retour à la nature. Fantasme ou horizon accessible ? Dans le premier épisode du nouveau podcast "Les Éclaireurs" de Matthieu Belliard, le présentateur de la matinale d’Europe 1 tente de répondre à cette question avec le sociologue Sébastien Dalgarrondo. 

Et si nous prenions le temps d'écouter le monde changer ? Dans "Les Éclaireurs", le nouveau podcast Europe 1 Studio, Matthieu Belliard donne la parole à des femmes et des hommes qui ont un regard neuf, éclairé et légitime sur les bouleversements du monde qui nous entoure.

Pour le premier épisode, le journaliste et présentateur de la matinale d'Europe 1 reçoit le sociologue Sébastien Dalgalarrondo. Pourquoi, depuis quelques années, a-t-on tellement envie de retourner à la nature ? Pourquoi, et encore plus depuis le début de l’épidémie de coronavirus, sommes-nous aussi nombreux à rêver de campagne et d’un potager rien qu’à nous ? Est-il bien raisonnable de vouloir redevenir "sauvage" ? Dans cet épisode, il sera question de survie en forêt, de "chasseur-cueilleur", de peurs aussi et d’une utopie pas si progressiste.

Trois idées à retenir pour prendre le temps d’écouter le monde changer

Ce que veulent (vraiment) les survivalistes. (à écouter à partir de 6'33) "Apparemment, les survivalistes s’amusent à se téléphoner pour se dire 'sois prêt dans 5 minutes !'. Il y a un côté ludique et je pense que ce sont des gens qui s’embêtent un petit peu dans leur vie. Il y a aussi un besoin de se sentir fort, puissant. C’est extrêmement individualiste", estime Sébastien Dalgalarrondo, auteur de l'Utopie Sauvage. "Bien sûr, il y a des relents réactionnaires, de la paranoïa. C’est pour ça que ça ne fait pas ‘société’ pour nous"

Non, ce n’était pas "mieux avant". (à écouter à partir de 13'35)  "Ce discours-là nous dérange un peu avec Tristan Fournier (co-auteur de l'Utopie Sauvage. Editions Les Arènes). On le traite dans le livre en prenant la question du genre", détaille le sociologue. "Dans le discours du retour à la terre, du retour aux racines, il y a tout un discours masculiniste, machiste qui renvoie les femmes ‘à la popotte’. Elles feraient pousser les plantes aromatiques et l’homme serait censé être le guerrier, celui qui va défendre le camp. Notre livre de sociologie ne donne pas de leçons mais on est très critique sur cette essentialisation de l’homme et de la femme dans ces discours de retour à la terre".

Les dirigeants politiques devraient s’inspirer du rythme de l’arbre. (à écouter à partir de 16'52) "Le politique est mal en point par rapport aux enjeux climatiques parce qu’il réfléchit à court terme, à cinq ans pour un président. Et un arbre, en cinq ans, ce n’est rien, on ne sait même pas s’il va continuer à vivre, il s’enracine. Il y a un hiatus entre l’arbre et la politique", précise Sébastien Dalgalarrondo. "Je ne sais pas si vous connaissez, il y a des ponts faits avec des arbres dans le nord de l’Inde. Et plus le pont vieillit, plus il est solide. Quand on construit un pont comme ça, on ne le construit pas pour soi-même, on le construit pour la génération à venir. C’est une belle métaphore de ce que nous sommes incapables de faire dans notre société. L’arbre est très symbolique parce qu’il nous oblige à penser en génération". 

"Les Éclaireurs" est un podcast Europe 1 studio

Présentation : Matthieu Belliard
Programmation : Marine Apruzzese
Réalisation : Jean Lénaff (avec Xavier Jolly)
Cheffe de projet édito : Fannie Rascle
Diffusion et édition : Clémence Olivier
Graphisme : Karelle Villais
Direction d'Europe 1 Studio : Olivier Lendresse

 

 

Références de l'épisode :

"L'utopie Sauvage", Sébastien Dalgalarrondo et Tristan Fournier, Les Arènes

Extraits :

"Les boules et les chocottes, version XL : quand la nature reprend ses droits", Discovery Channel
"Bernard rêve d'une pandémie et se prépare à une chose : SURVIVRE", Konbini
"Rentrée scolaire : dehors, c’est la classe", Libération, 1er septembre 2020
"Koh-Lanta : Johor", TF1, 2015
"Into The Wild", Sean Penn, Pathé, 2007

Les émissions précédentes