Mbappé fait exploser Barcelone : il n'y a plus grand monde ce mercredi pour parler de joueur "surcoté" !

  • A
  • A
2:25
© Europe 1
L'édito sport est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Chaque jour, la matinale d'Europe 1 revient sur l'un des événements sportifs qui fait l'actualité. Ce mercredi, Virginie Phulpin revient sur la performance de Kylian Mbappé mardi soir lors de la victoire du PSG 4-1 en huitième de finale aller de la Ligue des champions face à Barcelone.

Le PSG a frappé un grand coup mardi soir en Ligue des Champions. En écrasant le FC Barcelone 4-1 au Camp Nou en huitième de finale aller. L’homme du match, c’est Kylian Mbappé, auteur d’un triplé. Pour Virginie Phulpin, si jamais il devait encore prouver qu’il faisait partie des tout meilleurs du monde, il n’y a désormais plus de contestation possible. 

"Le mot du jour c’est 'veste'. Celle que le Paris Saint-Germain a infligée au FC Barcelone. Et toutes celles qui se sont retournées sur les épaules des grincheux toujours prêts à tomber sur Kylian Mbappé. Il n'y a plus grand monde ce mercredi matin pour parler de joueur 'surcoté' jamais présent dans les grands matches... Ceux qui au coup d’envoi ironisaient encore sur la volonté de l’attaquant du PSG d’avoir plus de responsabilités dans cette équipe se retrouvent aussi perdus que Gérard Piqué au milieu de la défense du Barça. Kylian Mbappé avait rendez-vous avec son destin au Camp Nou. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a honoré ce rendez-vous.

C’est exactement ce qui lui manquait. Une performance de classe mondiale dans un grand match. Il avait déjà prouvé qu’il savait le faire quand il était à Monaco. Il le montre aussi régulièrement avec l’équipe de France évidemment. Mais à Paris, ça manquait. Il faut bien le dire. Ça lui manquait à lui, surtout. Et là, en une soirée, il a fait éclater le plafond de verre en claquant un triplé dans l’antre du FC Barcelone, dans un match à élimination directe en Ligue des champions. Performance que seul l’Ukrainien Andreï Shevchenko avait réussie avant lui. À la table des très grands, Mbappé, donc.

Si l’adage selon lequel on juge les grands joueurs dans les grands matches est vrai, je crois qu’on peut se mettre d’accord une bonne fois pour toutes. Kylian Mbappé fait partie des très grands, des joueurs d’exception. De ceux qui marquent des buts autant qu’ils marquent les esprits.

C’est un retour fracassant pour Kylian Mbappé

Ça tombe bien, c’est à cette période de l’année qu’on l’attend. Briller en phase de poule en début de saison et être transparent quand viennent les matches qui comptent, ça ne sert pas à grand-chose. Oui, Kylian Mbappé a eu des mois difficiles sur le terrain. D’ailleurs, ce qui est appréciable aussi chez lui, c’est qu’il ne s’en cache pas. Le Covid, les matches à huis clos, ça pèse sur le moral. Le calendrier surchargé depuis le mois d’août, ça pèse sur le corps. Et il a eu du mal à sortir la tête de l’eau, oui. Ça arrive aux plus grands. Et il nous a prouvé mardi soir que ça n’était pas la peine de remettre en cause son statut pour autant à chaque pas de travers.

Vous avez vu Lionel Messi mardi soir ? Pas vraiment. Pourtant j’espère que ça ne vient à l’idée de personne de le considérer comme fini. L’Argentin reste le ou l’un des meilleurs du monde. Mais il y a des moments où ça va moins bien. Ce ne serait pas mal qu’on applique la même grille de lecture à Kylian Mbappé. Il a prouvé qu’il faisait partie de cette caste-là. Un humain. Mais un humain touché par la grâce."