Elon Musk écarté : Tesla devient un “petit” producteur de voitures

  • A
  • A
2:24
Le monde bouge est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Elon Musk démissionne de la présidence de Tesla. Il est accusé d'avoir menti par le Gendarme de la Bourse Américaine , la "SEC".

Elon Musk est un personnage totalement hors norme.
Cet été, il avait reconnu travailler 120 heures par semaine dans le New-York Times. Il avait également expliquer se coucher dans son usine le soir, et prendre de puissants somnifères pour s'endormir. On l'a aussi vu fumer du cannabis en pleine interview.

Un cocktail détonnant qui peut expliquer quelques petits dérapages comme ce tweet du 7 août.
Agacé contre les traders qui misent sur la chute du cours de Bourse de Tesla, Elon Musk affirme qu'il va sortir Tesla de la Bourse, que le financement est prêt et il avance même un prix de rachat de 420 dollars par action.

Sauf que rien n'était bouclé. Le gendarme de la Bourse Américaine lui reproche donc une déclaration "fausse et trompeuse" visant à faire grimper le cours de Bourse, ce qui est interdit.

La sanction pouvant être l'interdiction de diriger une entreprise cotée. Elon Musk a donc préféré transiger et démissionner de la Présidence mais reste Directeur Général de Tesla.
Avec cette affaire, on réalise notamment combien le tweet peut-être une arme dangereuse de communication.

Du coup, cela ne change pas grand chose : Elon Musk reste toujours dans l'entreprise et sera toujours aussi influent !

Cela montre que le gourou n'est pas infaillible et que Tesla peut fonctionner sans Elon Musk.
Ce n'est plus la même chose sans Elon Musk, Tesla est renvoyé à sa condition de banal "petit" constructeur automobile qui a des difficultés de production.
Rien qui ne justifie une valorisation astronomique de près de 50 milliards de dollars à Wall Street, c'est à dire le double de Renault ou Peugeot qui produisent pourtant 20 à 30 fois plus de véhicules que Tesla.
Le mythe est sérieusement écorné.