Coût de la vie : Paris, ville la plus chère du monde occidental avec Hong Kong et Singapour

  • A
  • A
2:25
Le monde bouge est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h30 - 9h
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

C'est officiel, la ville où le coût de la vie est le plus élevé au monde est Paris.

C’est un record navrant qui émane d’une étude de la cellule de recherche de The Economist, elle passe au crible le coût de la vie dans 130 grandes capitales.
On évalue l’immobilier bien sûr, mais aussi la restauration, les coiffeurs, l’école privée, ou les vêtements.
Paris arrive donc en tête de cette étude à égalité avec Hong Kong et Singapour. Paris est donc plus cher que Tokyo, Genève, New-York, Londres ou encore Los Angeles.

Le rapport note que "Paris est passé de la 7e place il y a deux ans à la première place. Paris reste extrêmement cher à vivre. Seuls l'alcool, le transport et le tabac offrent une valeur ajoutée par rapport à d'autres villes européennes".
C’est une gifle pour les Parisiens qui ne sont évidemment pas les gens les plus riches du monde mais qui vivent dans un environnement où tout est cher sauf l'alcool et le tabac. On a rêvé mieux !
Ce n’est pas sans conséquence car le plus dur c’est évidemment pour les jeunes qui arrivent dans la capitale. Ils n'ont pas profité de la hausse des prix immobiliers avec 10.000 euros du mètre carré et pour les loyers, c’est cher. Il faut donc la caution de leurs parents et leurs fiches d’imposition. Pour pouvoir se loger à Paris, il faut donc avoir de l’argent et être bien né. C'est une chape de plomb qui s'abat sur votre avenir.

Il faut faire attention car un article du New York Times montrait comment l'envolée des prix à Londres et du coût des études faisaient que toute une jeunesse était en train de se rallier aux thèse anticapitalistes à Londres.
Si on laisse faire les lois du marchés. la société ne fait finalement aucune place pour la jeunesse.