Bulletin de note d’Emmanuel Macron vu par l’OCDE : "peut mieux faire !"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique d'Axel de Tarlé est une chronique de l'émission Trois heures d'info
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Ce mardi, l'OCDE a remis le "bulletin de note" de l'économie française au gouvernement.
Et c'est un "peut mieux faire", assorti d’encouragements.

L'OCDE est d'inspiration libérale. L'institut a apprécié les premières mesures d'Emmanuel Macron comme les ordonnances Travail, visant à simplifier les procédures d'embauches et de licenciements (avec le plafonnements des indemnités). Les mesures fiscales ont également été appréciées avec la baisse de la fiscalité sur les entreprises, sur le capital (ISF - PFU) visant à relancer l'investissement
L'OCDE estime que cela pourrait augmenter de 3,2% le PIB par habitant d'ici 10 ans.

Mais il y a un "mais", l'OCDE a aussi formulé des critiques ?

Critiques pas bien méchantes puisque ce sont des mesures qui sont au programme d'Emmanuel Macron, mais qui ne sont pas facile à mettre en œuvre comme lutter contre les contrats courts (notamment les bonus et malus contre le CDD), le patronat est vent debout. L’OCDE est sceptique concernant les économies sur la dépense publique, la sempiternelle question. Sur les économies en matière de retraites, pour l'OCDE, il faut "prendre des mesures pour augmenter l'âge de départ effectif du marché du travail". Ce n’est pas facile à mettre en œuvre et surtout, ce n’est pas dans le programme d'Emmanuel Macron.

Il n’y a donc rien de très original dans ce bulletin de note. Néanmoins, l’OCDE attribue un bon point pour ce qui est de libérer la croissance et un "peu mieux faire" pour ce qui est réduire la dépense publique.