Voitures électriques : des réverbères transformés en borne de recharge

  • A
  • A
1:56
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Chaque jour, Anicet Mbida nous fait découvrir une innovation qui pourrait bien changer notre façon de consommer. Ce vendredi, il sintéresse à l'invention de la startup Ubitricity qui a mis au point un système pour brancher les voitures électriques aux réverbères.

L’innovation du jour, c’est une idée toute simple qui pourrait lever un des freins à l’adoption des voitures électriques. Ce sont des réverbères qui font aussi office de point de recharge.

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un garage privé avec une prise où brancher sa voiture. Bien souvent, on doit se garer dans la rue où il y a des milliers de réverbères. Donc plutôt que d’éventrer la chaussée pour installer des stations de recharge, on utilise l’infrastructure existante en donnant une nouvelle vie aux lampadaires. Ce qui va revenir beaucoup moins cher.

Cela fait deux ans que la startup Ubitricity pousse le concept. Plusieurs villes ont déjà été équipées en Allemagne et en Angleterre. Désormais, cela arrive en France. Les 22 premiers réverbères viennent d’être convertis dans la ville de Rely dans le Pas-de-Calais.

Comment ça marche ? C’est gratuit ?

Non, malheureusement. Il faut passer par une application sur son téléphone. Scanner un QR code. Se brancher avec son câble standard et on sera facturé sur ce qui a été réellement consommé. Pas besoin d’abonnement.

Il y a quand même quelques défauts. D’abord, il n’y aura pas de charge rapide. Pour cela il faudrait une installation électrique spécifique, comme sur les bornes de recharges dédiées. Ensuite, il faut que le réverbère ne soit pas trop loin du trottoir. Sinon, on aura un fil qui pandouille, ce qui n’est pas très sécurisé. C’est pour cela que ce sont surtout les parkings extérieurs qui seront le plus facilement équipés. Partout où on peut garer sa voiture très près du lampadaire.

Le gouvernement a fixé un objectif de 100.000 points de recharge en France d’ici la fin 2021. Il n’y en a que 30.000 aujourd’hui. Donc c’est une solution sur laquelle il faudra compter.