Un drone qui fait pleuvoir les nuages

  • A
  • A
1:46
© Europe 1
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous livre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation. Ce mardi, il revient sur une nouvelle technique développée pour faire pleuvoir les nuages. Celle-ci recourt à un drone et a été inventée par des ingénieurs de l’université de Bath en Angleterre.

L'innovation du jour devrait ravir les agriculteurs qui luttent contre la sécheresse, alors que 11 départements sont encore en vigilance ou imposent des restrictions d’eau. Cette technique "fait pleuvoir à la demande"...

"C’est une technique que l’on doit à des ingénieurs de l’université de Bath en Angleterre. Elle consiste à envoyer un drone à des endroits bien précis du nuage. Une fois positionné, il va le bombarder de décharges électriques. Ce qui va perturber son équilibre interne, pousser les gouttelettes en suspension à s’agglutiner, avant de les faire retomber sous forme de pluie. Avantage de cette technique : elle est chirurgicale. Elle peut faire pleuvoir n’importe où, quasiment instantanément, s'il y a un nuage dans les environs.

N'existait-il pas déjà des techniques pour faire pleuvoir ? La Chine s’en était servie lors des Jeux olympiques de 2008…

Oui, mais jusqu’ici on a toujours utilisé des avions ou des fusées, ce qui était très lourd. Avec un drone, cela sera beaucoup plus simple et moins cher donc potentiellement accessible à plus de monde. Des coopératives d’agriculteurs par exemple. Autre avantage : on ne déverse plus des tonnes de produits chimiques dans les nuages pour faire pleuvoir. Des substances qui finissent toujours par retomber et par contaminer les sols. Cette nouvelle technique sera donc plus écologique.

Est-ce déjà utilisé quelque part ?

Cela a très bien fonctionné près de Bristol en Angleterre. Mais ce n’est pas l’endroit où l’on a le plus besoin de pluie. La technique va maintenant être testée, à plus grande échelle, aux Émirats Arabes Unis."