Régulateur de vitesse, démarrage sans clé... Des équipements réservés aux voitures arrivent sur les motos

  • A
  • A
1:35
© Europe 1
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous livre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation. Aujourd'hui, gros plan sur plusieurs nouveautés qui arrivent sur les nouvelles motos. Des technologies, que l'on trouvent déjà sur les voitures, vont bientôt équiper les deux roues pour améliorer le confort et la sécurité.

L’innovation du jour, c’est du nouveau pour le confort et la sécurité à moto. Avec l’arrivée d’équipements qu’on ne trouvait jusqu’ici que sur les voitures. Par exemple : un régulateur de vitesse et un avertisseur d’angle-mort. 

Des technologies que l’on va retrouver sur les derniers modèles annoncés par BMW, Ducati et KTM. Ils sont équipés d’un radar à l’avant qui va analyser le trafic et adapter la vitesse de moto à celle du véhicule devant soi. Donc sur l’autoroute, ou en promenade avec des amis, on sera beaucoup plus relax. C’est la moto qui va gérer toute seule le frein et l’accélérateur. 

On trouve également un deuxième radar à l’arrière, pour recevoir une alerte si l’on est en train de se faire dépasser ou si une voiture s’approche d’un peu trop près. Là encore, c’est exactement comme sur les voitures. Cela évite de se tourner et de quitter la route des yeux. 

Est-ce qu’il y a d’autres équipements qui passent, comme cela, de deux à quatre roues ? 

Oui, de plus en plus. Cela a commencé avec l’ABS il y a quelques années. Puis, sont arrivés les airbags-gilets. Aujourd’hui, on voit arriver le démarrage sans clé et le régulateur de vitesse. Et demain, on parle déjà de l’alerte franchissement de ligne blanche et du freinage d’urgence. 

Il ne s’agit pas de faire piler la moto (le conducteur pourrait faire un vol plané). On va plutôt couper l’accélérateur et déclencher l’alarme pour réveiller les plus distraits. Des technologies qui commencent, comme toujours, sur le haut de gamme. Et que l’on va retrouver, petit à petit, sur l’ensemble des modèles. 

Est-ce qu’on finira par avoir des motos autonomes ? 

Figurez-vous que la plupart des constructeurs y travaillent. Mais comme sur les voitures, l’objectif est avant tout d’assister le conducteur et de prendre le relai en cas de gros problème. On le rappelle : l’essentiel des accidents sont encore liés à des erreurs humaines.