Que sont les "airbags cocons", ces airbags qui enveloppent le conducteur en cas d'accident ?

  • A
  • A
1:45
© Europe 1
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Une nouvelle technologie arrive en termes de sécurité routière : l'airbag cocon. Le principe ? Envelopper complètement le conducteur en cas d'accident grâce à un airbag situé dans l'armature du siège.

La sécurité automobile progresse encore avec une nouvelle génération d’airbag. Cette fois, les "coussins" de protection vont nous envelopper totalement et nous protéger même si la voiture fait des tonneaux. Après l’airbag sur le volant, l’airbag sur les portières, on aura bientôt des airbags cocons qui sortent tout autour du siège, pour nous mettre dans une cellule de survie et nous protéger à 360 degrés.

Il faut savoir que les airbags actuels ne sont efficaces que si l’on est assis bien droit, face à la route, le siège redressé. C’est d’ailleurs bien écrit dans les manuels : si l'on est avachi, le siège trop reculé ou trop incliné, on ne sera pas en sécurité. Même chose quand le siège est tourné vers l’arrière, face aux passagers, l’airbag ne sert plus à rien. Avec ces nouveaux airbags cocons, on restera protégé quelle que soit la position du siège car ils sortent de son armature et nous couvrent de la tête aux pieds, comme un fauteuil bulle.

Le visage et le torse restent exposés ?

Oui, mais très peu puisqu’on sera vraiment profondément enfoncé dans sa cellule de survie. Cela veut dire aussi qu’on peut envisager de les installer sur les sièges arrière et offrir exactement la même protection aux passagers. C’est AutoLiv, un équipementier suédois, qui a développé ce système. Ce sont des spécialistes des ceintures de sécurité et de l’airbag. C’est à eux qu’on doit, par exemple, l’airbag piéton qui sort sur le pare-brise pour absorber l’impact.

En ce moment, ils travaillent sur un airbag pour trottinettes qui va se déployer à la verticale, juste devant le guidon, et créer une sorte de matelas pour amortir un choc frontal avec une voiture par exemple. Il faut donc s’attendre à encore beaucoup d’innovation en matière d’airbag. Et pas seulement à l’intérieur des voitures.