La musique électro, nouvelle piste de la lutte contre les moustiques

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Le moustique tigre s’installe de plus en plus, en France. Ce qui inquiète les autorités sanitaires. Parce qu’il peut porter des maladies comme la dengue ou le chikungunya. Or, un peu partout, dans le monde, on expérimente des méthodes assez radicales pour s’en débarrasser. 

La plus efficace actuellement, n’est pas d’utiliser de l’insecticide. Mais de stériliser les mâles pour les empêcher de se reproduire. Pour cela, on en élève des millions en laboratoire. Et on les infecte avec une bactérie qui va les rendre stériles. Ensuite, on trie les mâles et les femelles. Et on ne garde que les mâles parce qu’ils ne piquent pas. Du coup, quand on va les relâcher par milliers dans la nature, non seulement ils ne nous piqueront pas. Mais surtout, en s’accouplant, ils vont empêcher les femelles d’avoir des œufs viables. Ce qui finira par les exterminer.

Et c’est vraiment efficace ?

Oui, cela a été testé à grande échelle en Australie. Et 80% des moustiques tigres ont disparu en quelques mois. Résultat : la technique commence à être utilisée aux États-Unis et en Chine. Car avec l’augmentation des températures, ce moustique en principe tropical remonte vers nos contrées.

Et est-ce qu’on a trouvé des techniques aussi radicales pour éviter de se faire piquer ?

Malheureusement non. On cherche toujours. Il y a quand même une piste surprenante : utiliser de la musique électro. Précisément Scary Monsters  de Skrillex. Des scientifiques ont démontré qu’il perturbe complètement les moustiques. Ils piquent beaucoup moins dès qu’ils l’entendent. Donc pour éviter les piqûres, mieux vaut être fan de dubstep.