Énergie verte : des petits panneaux solaires d’intérieur

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Les panneaux solaires d'intérieur fonctionnent avec la lumière naturelle et permettront de remplacer les piles des alarmes, des horloges, des télécommandes ou des détecteurs de fumée.

Une innovation plutôt surprenante ce jeudi puisqu’il s’agit d’une nouvelle génération de panneaux solaires, des panneaux solaires d’intérieur.

Des cellules photovoltaïques dont les capteurs ont été optimisés pour obtenir un rendement maximal avec la lumière d’intérieur. Par exemple, un éclairage artificiel : les lampes qu’il y a dans les bureaux ou les magasins. Mais aussi la lumière du jour. Celle qui baigne les pièces de la maison, qui varie dans la journée et qui est beaucoup moins forte que celle de l’extérieur.
L’intérêt d’avoir des panneaux solaires d’intérieur, c’est qu’ils pourraient remplacer les piles de nombreux capteurs : alarme, température, station météo. Mais aussi de tous les appareils qui consomment très peu, comme les horloges ou les télécommandes. On n’aurait plus besoin de changer leurs piles.

Mais ça génère vraiment suffisamment d’énergie ?

Encore une fois, c’est réservé aux appareils consommant très peu, avec des piles qui durent au minimum un ou deux ans et que l’on a tendance à oublier (un détecteur de fumée par exemple).
Autre avantage : comme ce panneau solaire est à l’intérieur, il va emmagasiner de l’énergie dans la journée, mais aussi pendant une partie de la nuit quand on allume la lumière. Il reste donc efficace sur une durée plus longue. Enfin, il s’agit de panneaux solaires organiques, c’est-à-dire souples et très peu chers à fabriquer puisqu’on pourra les imprimer. Une innovation que l’on doit à une équipe d’ingénieurs des universités de Pékin en Chine et de Linköping en Suède.

On pourra les utiliser sur nos appareils actuels ?

Non malheureusement. Ils devront être intégrés d’usine. Donc ce sera pour la future génération de détecteurs de fumée, d’alarmes et de télécommandes.