Des poubelles qui congèlent les déchets

  • A
  • A
1:50
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Chaque jour, Anicet Mbida nous fait découvrir une innovation qui pourrait bien changer notre façon de consommer. Ce jeudi, il s'intéresse à une invention ingénieuse pour éviter les mauvaises odeurs, les poubelles qui congèlent les déchets. Seul bémol, la consommation d'énergie puisqu'elles doivent rester branchées pour éviter la décongelation.

Ce jeudi matin, on innove dans un secteur inattendu, celui des poubelles. Anicet Mbida en a trouvé une qui congèle les déchets pour éviter les germes et les odeurs.

C’est le genre d’idée dont on se demande pourquoi personne n’y a pensé avant.

La grande tendance du moment, c’est de faire du compost avec les épluchures, les trognons, les restes de nourriture, etc. Je ne sais pas si vous en faites chez vous, mais il vaut être bien équipé (avoir un jardin notamment), sinon ça pourrit, ça sent mauvais et ça attire les mouches.

Même chose avec les couches de bébé ou un plat avarié oublié au frigo, mieux vaut vider la poubelle tout de suite, si on ne veut pas que ça empeste et que les microbes prolifèrent.

L’avantage avec cette poubelle, c’est qu’elle va tout congeler, au fur et à mesure à -17°. Rien ne va couler. Aucun germe ne pourra se développer et, évidemment, il n’y aura plus aucune odeur.

Ça veut dire qu’il faut brancher sa poubelle pour qu’elle congèle ? Ce n’est pas très écolo !

Non, pas vraiment et c’est le bémol de cette technologie.

Apparemment, elle consommerait quand même deux fois moins qu’un frigo. Quant au liquide réfrigérant, il ne serait pas du tout nocif pour l’environnement.

C’est la startup Pétal Clean qui a mis cette "poubelle congélateur" au point. Elle ressemble vraiment à une poubelle classique : il y a une pédale à l’avant, elle s’ouvre par le haut et il y a un grand seau à l’intérieur. Autre intérêt de la congélation : le sac n’est plus nécessaire. Comme rien ne coule, on peut vider le contenu directement dans son bac à compost ou dans les bennes de tri sélectif.

Dommage pour la consommation électrique. Sinon, on aurait bien vu cette technologie sur toutes les poubelles.