Démarchage ou harcèlement sur votre téléphone portable : un robot répond à votre place

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Vous avez une bonne nouvelle pour tous ceux qui n’en peuvent plus de se faire démarcher par téléphone. Les portables vont bientôt avoir une fonction qui filtre les appels. Expliquez-nous comment ça va marcher.

Ça va marcher comme les vieux répondeurs à cassette. Vous vous souvenez : quand quelqu’un appelait, on l’entendait laisser son message et si on le reconnaissait, on décrochait. Ce sera un peu la même chose : un appel arrive, on ne reconnaît pas le numéro. Donc on appuie sur le bouton "filtrage d’appel". Et c’est un robot, l’assistant vocal du téléphone, qui prend le relai. Qui dit : "Bonjour, c’est le service de filtrage d’appels. Dites-moi qui vous êtes, ce que vous voulez et peut-être qu’on va vous répondre".
À partir de là, tout ce que dit la personne au bout du fil va être retranscrit en texte sur l’écran, en temps réel. Et si on voit qu’on nous propose pour la énième fois de changer d’opérateur ou de souscrire une assurance vie, on appuie sur "appel abusif" et le numéro sera bloqué. En revanche, si c’est son chéri qui nous fait une surprise, on peut décrocher et lui parler.

C’est une application ? Elle arrive quand ?

Non, ce n’est pas une application. C’est intégré dans le dernier téléphone de Google, le Pixel 3 qui arrivera en France au mois de novembre. On vient aussi d’apprendre qu’Apple travaille sur une fonction similaire. Mais on ne sait pas quand elle sera disponible.
En attendant, pour se protéger, je rappelle qu’on peut inscrire son numéro sur le service Bloctel.gouv.fr. C’est une sorte de liste rouge que sont censés consulter les téléopérateurs avant de démarcher quelqu’un.