Chirurgie : de la colle pour remplacer les points de suture et les agrafes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Parfois après une opération chirurgicale, on est obligé de retourner au bloc pour enlever les agrafes ou les fils.
Bientôt, ce ne sera plus nécessaire parce qu’il existe désormais une colle chirurgicale qui remplace les points de suture.

Cela marche un peu comme les petits pansements transparents que l’on utilise après une petite coupure sur l’arcade. Ils évitent déjà de faire des points de suture.
Mais jusqu’ici, ce genre d’adhésif était complètement inutilisable à l’intérieur du corps. C’est comme si on essayait de coller un sparadrap au fond l’eau. Ça ne tient pas sur tout ce qui est visqueux ou humide, comme à l’intérieur du corps.
Des chercheurs de l’université de Purdue aux États-Unis ont réussi à créer la première colle chirurgicale qui fonctionne en milieu humide. Elle est biocompatible, non toxique, donc on va pouvoir l’utiliser pour remplacer les agrafes et les points de suture.

Comment est-ce qu’ils arrivent à coller sur du mouillé ?

Ils se sont inspirés des moules. Vous savez qu’elles sécrètent une sorte de bave pour coller aux rochers sous l’eau. C’est cette bave de moule qu’ils ont répliqué et transformé en colle.
L’avantage d’utiliser de la colle plutôt que des agrafes, vous l’avez dit, il n’y a plus besoin de rouvrir pour enlever des agrafes. Mais surtout, il n’y a plus besoin de faires des trous supplémentaires avec la suture. On abîme moins les tissus. Donc ça fera moins mal et ça cicatrisera plus vite.