LE SAVIEZ-VOUS ? D'où vient l'emblème de la ville de Paris ?

SAISON 2019 - 2020
  • A
  • A
3:10
Partagez sur :

Sur le blason de la ville de Paris on retrouve un emblème : un bateau voile au vent. Mais d'où vient-il ? Découvrez cette histoire dans cet épisode bonus de "Au cœur de l'histoire".

En écoutant le récit consacré à l'histoire des maires de Paris, vous vous êtes peut être questionné sur les symboles de la Ville de Paris. Dans cet épisode bonus de "Au cœur de l'histoire", le spécialiste histoire Jean des Cars raconte pourquoi un bateau navigue sur le blason de Paris.

Avez-vous déjà regardé de près le blason de la Ville de Paris ? Et savez-vous pourquoi les Armes de la capitale sont un bateau ? Il faut remonter en 1212 pour trouver l’origine de cet emblème ! 

Ce sceau n’est pas encore celui de Paris car il s’agit de ne pas donner trop d’importance à la Cité, face à un pouvoir royal qui veut s’affirmer. Ce bateau est alors, simplement, le symbole des "marchands de l’eau à Paris". Nuance ! 

Fluctuat nec mergitur

Avec le temps, l’embarcation représentée se modifie graphiquement. En 1472, il s’agit du "sceau de la Prévôté des Marchands à Paris". En 1577, il devient le "sceau de la Prévôté des marchands de la Ville de Paris". Encore une nuance ! Et la locution latine est "Fluctuat nec mergitur". Autrement dit, même si les flots sous la ville sont agités par les remous politiques, la Cité tient : "Elle flotte mais ne coule pas", peut-on traduire.  

Enfin, en 1734, sous le règne de Louis XV, la marchandise, qui était amarrée sur le bateau, disparaît. Le navire aux fleurs de lys est dans un ovale. L’indication de la devise est alors "sceau de la Prévôté et échevinage de la Ville de Paris". Il sera reporté sur les armes de Paris que l’on connaît aujourd’hui. Les cinq tours, qui évoquent les anciennes enceintes et les vieux remparts en forme de couronne, sont dues à Napoléon, en 1809. Elles signifient qu’il s’agit de la capitale. Il faut aussi remarquer - on l’oublie souvent - à gauche une chevalier en armure, avec épée et bouclier. Il incarne cette fois la défense de Paris.

La croix de Guerre et la croix de la Libération

A droite du blason, on distingue encore un civil, le pied droit dans un livre qui n’est autre qu’une...Constitution ! Le choix des couleurs, bleu et rouge, dont on discute encore l’origine, serait celui du manteau royal (bleu) et celui de l’oriflamme du roi (rouge). En d’autres termes, les armes de Paris, où figurent toujours des fleurs de lys, sont aujourd’hui encore, très proches de celles de la royauté. En 1900, les armes de Paris sont complétées par le collier de la Légion d’honneur puis, en 1919, par la croix de Guerre et, en 1945, par la croix de la Libération.

Au fil d’une histoire souvent chaotique, parfois tragique, la ville a tangué, failli chavirer mais, finalement, elle n’a pas fait naufrage…

 

Vous voulez écouter les autres épisodes de ce podcast ?

>> Retrouvez-les sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsSoundCloudDailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

"Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio

Auteur et présentation : Jean des Cars 

Cheffe de projet  : Adèle Ponticelli

Réalisation : Guillaume Vasseau

Diffusion et édition : Clémence Olivier

Graphisme : Europe 1 Studio

 

Les émissions précédentes