Amazones et art africain : la conquête du Dahomey #REDIFF

SAISON 2018 - 2019
  • A
  • A
Partagez sur :

Dans la série de récits inédits "Au cœur de l’histoire", Fabrice d'Almeida tire un fil entre un fait d'actualité récent et un événement historique. Le 23 novembre 2018, Emmanuel Macron annonçait la restitution de 26 œuvres d’art au Bénin. Des objets saisis lors de la conquête de Dahomey, en 1892. Avec le spécialiste histoire d’Europe 1, plongez au cœur des batailles qui ont mené à cette prise de guerre.

Ce devait être une campagne facile. Elle sera finalement longue et sanglante. En pleine course à la colonisation en cette fin du 19ème siècle, la France souhaite étendre ses zones d’influence en Afrique. Parmi ses cibles : le royaume de Dahomey (le sud-ouest de l’actuel Bénin), avec à sa tête le roi Béhanzin, surnommé le Requin. Depuis des années, avant même son couronnement en 1889, l’homme voit d’un mauvais œil ces nations européennes qui se rapprochent de son royaume. Il est bien décidé à ne pas se laisser faire.

Dans ce nouvel épisode de la série "Au cœur de l’histoire", produite par Europe 1 Studio, Fabrice d’Almeida nous entraîne au cœur de ce conflit. Une guerre qui débouchera sur l’annexion du royaume de Dahomey par la France, l’exil forcé de Béhanzin en Martinique et une prise de guerre : 26 œuvres, dont le trône du roi. Ce sont ces chefs d’œuvres qu’Emmanuel Macron a accepté de rendre au Bénin le 23 novembre 2018, dans le cadre d’un vaste mouvement de restitution d’œuvres africaines, saisies par la France lors de sa période coloniale.

Comment la France a-t-elle réussi à venir à bout du Dahomey après trois campagnes ? Qui est Béhanzin, ce roi qui a tout tenté pour résister à la colonisation ? Qui sont les amazones du Dahomey, cette troupe d’élite féminine qui a résisté aux Français ? Plongez au cœur la conquête de Dahomey avec le spécialiste histoire d’Europe 1.

Les émissions précédentes