Wall Street rebondit, dopée par une accalmie sur le front commercial

, modifié à
  • A
  • A
Les Bourses mondiales sont suspendues à l'évolution des relations commerciales entre les États-Unis et la Chine.
Les Bourses mondiales sont suspendues à l'évolution des relations commerciales entre les États-Unis et la Chine. © AFP
Partagez sur :
Après une accalmie sur le front des tensions commerciales entre Washington et Pékin, la Bourse de New York a terminé dans le vert à la clôture, jeudi.

Wall Street a terminé dans le vert jeudi, les investisseurs retrouvant leur appétit pour le risque alors que les tensions commerciales entre Washington et Pékin semblaient connaître un répit avec la stabilisation du yuan. 

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average a pris 1,43% à 26.378,19 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, est monté de 2,24% à 8.039,16 points et l'indice élargi S&P 500 a progressé de 1,88% à 2.938,09 points.
Ces deux indices ont enregistré leur troisième séance de hausse consécutive.

Pas de guerre monétaire immédiate

La Bourse new-yorkaise a profité d'une relative accalmie sur le front commercial sino-américain, alors que les tensions entre les deux géants économiques ont menacé ces derniers jours de tourner à la guerre monétaire après la dépréciation du yuan en début de semaine.

Jeudi, la Banque centrale chinoise a abaissé le taux de sa devise par rapport au billet vert, mais dans la fourchette des attentes des marchés financiers, qui ont interprété cette décision comme un signal positif. Les pressions de Donald Trump pour affaiblir le billet vert, dont le niveau est jugé trop élevé et néfaste aux exportations américaines par le locataire de la Maison Blanche, n'ont elles eu que peu d'incidence sur les marchés.