Wall Street en nette hausse, profitant du répit entre Washington et Pékin

, modifié à
  • A
  • A
Le répit entre Washington et Pékin a profité à Wall Street.
Le répit entre Washington et Pékin a profité à Wall Street. © AFP
Partagez sur :
À la faveur de la baisse des tensions commerciales entre Washington et Pékin, la Bourse de New York a terminé la séance de mardi en nette hausse.

À New York, Wall Street a clôturé dans le vert mardi, accueillant avec enthousiasme le report de certains tarifs douaniers supplémentaires que les États-Unis comptent imposer à la Chine sur des produits de grande consommation. 

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, s'est apprécié de 1,48% à 26.279,91 points, après être monté de plus de 2% en cours de séance. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a pris 1,95% à 8.016,36 points et l'indice élargi S&P 500 a gagné 1,50% à 2.926,32 points.

La séance avait mal débuté avec Hong Kong

La Bourse de New York avait débuté la séance dans le rouge, préoccupée par la montée de la crise politique à Hong Kong et la menace d'une intervention de la Chine. Mais les indices sont brusquement passés dans le vert après un communiqué des services du représentant américain au Commerce indiquant que les taxes supplémentaires de 10% que Washington prévoit d'imposer sur les téléphones cellulaires, ordinateurs portables et autres consoles de jeux fabriqués en Chine entreraient en vigueur mi-décembre au lieu du 1er septembre. D'autres produits, notamment liés à la santé ou à la sécurité, seront complètement exemptés de cette surtaxe.