Une réouverture des restaurants le 20 janvier ? "Peu probable", estime le ministre Alain Griset

, modifié à
  • A
  • A
Alain Griset est ministre délégué aux petites et moyennes entreprises 1:08
Alain Griset est ministre délégué aux petites et moyennes entreprises © Europe 1
Partagez sur :
Invité dimanche d'Europe 1, le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises Alain Griset estime qu'au vu de la situation épidémique, il "paraît peu probable" que les restaurants puissent rouvrir le 20 janvier. 
INTERVIEW

Alors que la crainte d'un nouveau rebond de l'épidémie de coronavirus a poussé le gouvernement à imposer de nouvelles restrictions, avec notamment un couvre-feu renforcé dans 15 départements, les perspectives s'assombrissent pour les restaurants, qui espèrent toujours pouvoir rouvrir le 20 janvier. Au micro d'Europe 1, le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises Alain Griset assure qu'aucune décision définitive n'est prise, mais qu'il "paraît peu probable" que ces établissements puissent rouvrir à cette date. 

"Au regard des éléments chiffrés que nous avons aujourd'hui, nous sommes loin des chiffres que nous avions prévus", explique le ministre, rappelant qu'Emmanuel Macron avait indiqué "qu'il fallait qu'on soit à moins de 5.000 cas par jour pour pouvoir envisager ses réouvertures". Samedi, le nombre de nouveaux cas enregistrés sur 24 heures a été de 3.466 contre 19.348 vendredi. En période de vacances, cette donnée quotidienne a énormément varié depuis la mi-décembre, oscillant entre quelque 3.000 et plus de 21.000. 

L'exécutif surveille l'impact des fêtes 

Aujourd'hui, poursuit Alain Griset, "nous attendons de voir de quelle façon les week-ends de fêtes vont impacter ou pas la pandémie, et c'est ensuite, au regard de ces éléments, vers le 10 janvier, qu'on pourra prendre une décision définitive". Mais, conclut-il, "aujourd'hui, au regard du nombre de cas, il paraît peu probable qu'on puisse ouvrir le 20 janvier". 

Europe 1
Par Hélène Terzian, édité par Antoine Terrel