Que donne la semaine de 30 heures ?

, modifié à
  • A
  • A
Suède, drapeau, JONATHAN NACKSTRAND / AFP 1280 1:57
© JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Partagez sur :
Entre 2014 et 2016, la ville de Göteborg en Suède a expérimenté la semaine de 30 heures payées 40, principalement dans le milieu médical. Et les conclusions sont encourageantes.
CIRCUITS COURTS

Faut-il passer à la semaine de 32 heures ? C'est la question que s'est posée l'équipe de Circuits Courts mardi. En Suède, la ville de Göteborg est allée encore plus loin en adoptant la semaine de 30 heures pendant près de deux ans, entre 2014 et 2016. "Le but était de démontrer l’impact potentiel de la réduction du temps de travail", explique Cyrielle Hariel.

Moins de stress et moins d'absentéisme. C'est principalement le secteur médical qui a tenté l'expérience. Environ 64 aides-soignantes d'une maison de retraite ou les infirmières d'un hôpital sont passées à la semaine de 30 heures, payées 40. Résultat, "moins de stress" chez les salariés, "mois d'absentéisme" et près de 30.000 euros d'économisés pour la commune.

Plus de 17 embauches. Mais surtout, avec un temps libre devenu plus significatif, la pratique d'activités sportives a augmenté, ce qui engendre des effets positifs sur la santé, notamment une baisse de la tension artérielle et donc des maladies. Par ailleurs, la semaine de 30 heures rend les employés plus heureux et donc plus énergiques. Enfin, cela a créé de l'emploi avec plus de 17 embauches en deux ans. Mais l'opération n'a pas été prolongée, car jugée trop coûteuse pour l'Etat (600.000 euros).

Europe 1
Par G.D.