Les stations de ski prêtes à accueillir les vacanciers tendus par la grève

, modifié à
  • A
  • A
1:31
© ANGELIKA WARMUTH / DPA / AFP
Partagez sur :
Si vous avez la chance de passer les fêtes de fin d'année dans les stations de ski, vous allez être chouchoutés : elles souhaitent justement vous faire oublier les galères de trains et leurs wagons bondés. Au programme, déconnexion, neige et sérénité.

Peut-être aurez vous la chance de passer Noël, loin, très loin des grèves, dans les stations de ski. A la veille des vacances de Noël qui débutent samedi 21 décembre, les usagers se sont organisés pour contourner les problèmes de train et les stations sont prêtes à leur offrir un bol d’air. Oubliez klaxons, haut-parleurs sur les quais de gare et cohue des wagons bondés : air frais, neige et calme vous attendent à la montagne.

"L'air n'est plus pollué"

"Il faut s’imaginer qu’il y a du silence...", fait rêver Juliette Bazin, en charge du tourisme à Courchevel. Elle souhaite faire oublier pour quelques jours les galères de transports et pour cela, elle a une recette. "Il y a le crissement des pas, des animaux comme des chamois, l'air n'est plus pollué ! Je sais très bien ce que représente un bouchon à Paris, je recommande d'imaginer les pistes vierges qui vous attendent : tout est réuni pour vous permettre de déconnecter par rapport à votre univers du quotidien."

Taux d'occupation : 70 %

Le maire des Houches en Haute-Savoie, Maurice Desailloud, compte bien vous offrir en plus l’esprit de Noël. "A partir de 1500 mètres il y a de la neige partout, tout est blanc, la forêt avec les sapins enneigés... Les gens sont très détendus, c’est un grand bol d’air, on n'est pas les uns sur les autres : même s'il y a une bonne fréquentation, il y a de la place."

Dans les stations en effet, pas d'"effet grève". Le taux d'occupation est de 70%, soit trois points de plus que l'année dernière.

Europe 1
Par Nicolas Feldmann, édité par Séverine Mermilliod