La garantie Visale étendue à tous les salariés gagnant moins de 1.500 euros

, modifié à
  • A
  • A
La garantie Visale va être étendue à tous les salariés gagnant moins de 1.500 euros par mois. (Photo d'illustration) 1:21
La garantie Visale va être étendue à tous les salariés gagnant moins de 1.500 euros par mois. (Photo d'illustration) © Philippe LOPEZ / AFP
Partagez sur :
A partir du 4 juin, la garantie Visale, qui permet de bénéficier d'une caution garantie par l'Etat pour louer un logement, va être étendue à tous les salariés gagnant moins de 1.500 euros nets par mois. Jusqu'à présent, elle était réservée aux moins de 30 ans et aux travailleurs précaires.

La garantie Visale va être étendue à partir du 4 juin prochain. Pour faciliter l'accès au logement, ce dispositif permettant de bénéficier d'une caution garantie par l'Etat, sera désormais accessible à tous les salariés qui gagnent moins de 1.500 euros nets mensuels, révèle Europe 1 vendredi matin. 

Jusqu'à présent, la garantie Visale était réservée aux moins de 30 ans ou aux travailleurs précaires. Etendre ce système doit permettre, selon le gouvernement, de faciliter l'accès à la location pour davantage de salariés, en couvrant les loyers impayés sur une durée de 36 mois. Il sera valable quelque soit leur âge ou leur contrat de travail.

Permettre aux salariés de se loger "dans de meilleures conditions"

Une mesure que la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, considère comme nécessaire dans le contexte actuel. "Pour moi, c'est un appui à tous ceux qu’on a appelé travailleurs 'essentiels' pendant la crise sanitaire, ceux de la deuxième ligne. Ce sont des travailleurs dont les salaires sont parfois limités et qui galèrent pour avoir accès au logement dans les grandes villes, ceux dont les dossiers ne sont pas retenus. C’est à ces salariés que je pense en sortie de crise, pour leur permettre de se loger dans de meilleures conditions", explique-t-elle au micro d'Europe 1.

 

Depuis son lancement en 2016, 380.000 personnes ont bénéficié de ce dispositif d'aide au logement. Avec son extension, 6 millions de Français seront désormais éligibles.

Europe 1
Par Maud Descamps, édité par Laetitia Drevet