Hausse spectaculaire du prix des pommes de terre : "Ça va devenir un produit de luxe"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le prix du kilogramme de pommes de terre a augmenté de 40% entre 2018 et 2019. Le kilo s'achète 1,81 euro cette année, contre 1,30 euro l'année dernière. Une hausse conséquente et source d'inquiétude pour de nombreux Français.
REPORTAGE

Selon le rapport de l'association de consommateurs Familles rurales, le prix du kilogramme de pommes de terre a augmenté de 40% entre 2018 et 2019, atteignant 1,81 euro en moyenne (contre 1,30 en 2018).

L’Union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT) avance une explication : "La récolte 2018 a été assez faible, entraînant une hausse des prix entre avril et juin 2019". Toujours est-il que cette hausse inquiète de nombreux Français.

"C’est un prix hallucinant, limite scandaleux"

"Les pommes de terre, aliment de base le moins cher, vont devenir un produit de luxe...", témoigne une consommatrice dans un supermarché du Val-d’Oise. Comme cette mère de famille, ils sont très nombreux à avoir constaté cette augmentation.

Dans cette même grande surface de Goussainville (Val-d'Oise), Axel pousse son caddy. Il a 4 enfants à nourrir qui, en plus, adorent manger des frites et de la purée. Il est révolté par cette hausse : "1,80 euro le kilo de pommes de terre… c’est un prix hallucinant, limite scandaleux".

"Serrer la ceinture sur de la pomme de terre, c'est impensable"

Lina, elle, vient faire ses courses pour la semaine. Au milieu des provisions, deux kilos de pommes de terre à 1,80 le kilo. Elle commence déjà à envisager des solutions si les prix grimpent encore : "Soit j’en prendrai moins, soit je n’en prendrai pas du tout. J’essaierai de serrer la ceinture mais serrer la ceinture sur de la pomme de terre, c’est impensable…"

Comme Lina, de nombreuses familles font le choix de se passer complètement de pommes de terre. A la place, elles ont doublé leur consommation de pâtes bon marché.