Emploi : "Il y a un coup à jouer dans l'industrie", affirme l'économiste Nicolas Bouzou

, modifié à
  • A
  • A
2:58
Partagez sur :
Invité d'Europe 1 samedi matin, l'économiste Nicolas Bouzou voit dans l'industrie un secteur prometteur en matière d'emploi, si tant qu'elle bénéficie à l'avenir d'investissements suffisants en matière de nouvelles technologies, comme l'intelligence artificielle, les robots et les imprimantes 3D. 
INTERVIEW

"La baisse de l'emploi industriel est terminée." Pour l'économiste Nicolas Bouzou, fondateur du cabinet de conseil Asterès, l'industrie représente un secteur d'avenir, pour peu qu'elle se modernise. "Il y a un coup à jouer dans l'industrie. Il faut aider nos usines à investir dans les nouvelles technologies, l'intelligence artificielle, les robots, l'imprimante 3D...", énumère-t-il. 

"Ce qui devait être délocalisé l'a été" 

Ces investissements permettraient d'après lui de "refaire de l'emploi industriel" dans les mois ou les années à venir. Car le grand mouvement de désindustrialisation "lié à la montée des pays émergents" et "très violent" pendant plusieurs années, est à présent terminé, explique Nicolas Bouzou. "Ce qui devait être délocalisé l'a été." 

Un coup à jouer, donc, mais attention toutefois à ne pas tout miser. "Ce n'est pas là non plus qu'a lieu le gros de la création d'emploi", nuance Nicolas Bouzou. C'est le secteur des services qui génère actuellement le plus grand nombre d'emplois nouveaux. Sur les 260.000 emplois crées cette année, environ 90% concernent le secteur des services. 

Europe 1
Par Laetitia Drevet