Blocage de l'aéroport de Hong Kong : comment s'organisent les compagnies aériennes ?

, modifié à
  • A
  • A
Sur place, la situation, très instable, peut évoluer rapidement dans les prochains jours.
Sur place, la situation, très instable, peut évoluer rapidement dans les prochains jours. © AFP
Partagez sur :
Les manifestants, qui protestent contre l’ingérence de Pékin, ciblent depuis six jours l’aéroport international. Et les compagnies aériennes sont contraintes de s'organiser. Certaines, comme Air France, facilitent le report ou le remboursement des billets.
ON DÉCRYPTE

Le chaos se poursuit à Hong Kong. Les manifestants, qui protestent contre l’ingérence de Pékin, ciblent depuis six jours l’aéroport international. Chaînes humaines, barricades de chariots à bagage : des milliers de manifestants tentent par tous les moyens de paralyser l’aéroport. Et la situation commence à préoccuper les touristes et les voyagistes français.

Pour le moment, les vols les plus impactés sont ceux au départ de Hong Kong vers Paris. Depuis deux jours, le vol Air France de 22h50 est reporté au lendemain matin, voire lendemain midi. Dans l’autre sens, de Paris à Hong Kong, en revanche, Air France et Cathay Pacific nous l’assurent, la plupart des vols sont assurés et décollent à l’heure.

L'inquiétude gagne les touristes français

Mais l’inquiétude commence malgré tout à gagner les touristes français. Chez Voyageurs du Monde, ce sont 20% des voyages à destination de la Chine qui sont impactés. Certains voyageurs décident d’annuler par précaution. Quant à ceux qui ne font que transiter par l’aéroport de Hong Kong, ils demandent désormais à changer d’itinéraire.

Sur place, la situation, très instable, pourrait évoluer rapidement dans les prochains jours. Pour l’instant, les vols sont maintenus. Mais il est conseillé de se renseigner auprès de sa compagnie aérienne pour savoir si son avion va décoller. Certaines compagnies, comme Air France, facilitent le report ou le remboursement des billets pour les passagers souhaitant annuler leur voyage par précaution.

Europe 1
Par Clément Lesaffre, édité par Guillaume Perrodeau