Après une grosse frayeur, Wall Street termine en ordre dispersé

  • A
  • A
La Bourse de New York termine mieux la séance qu'elle ne l'a commencée.
La Bourse de New York termine mieux la séance qu'elle ne l'a commencée. © AFP
Partagez sur :
Après un démarrage catastrophique, la Bourse de New York s'est bien reprise pour terminer sans grandes pertes.

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mercredi après un début de séance mouvementé, la remontée des taux sur le marché obligataire apaisant quelque peu les craintes d'un fort ralentissement de la croissance. 

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 0,09% pour finir à 26.007,00 points, après avoir lâché jusqu'à 2,3% à l'ouverture. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est à l'inverse apprécié de 0,38% pour clôturer à 7.862,83 points et l'indice élargi S&P 500 de 0,08% pour s'établir à 2.883,98 points. 

Petite panique des investisseurs

Les investisseurs ont un peu paniqué en début de séance face à la soudaine dégringolade des taux sur les marchés obligataires. Aux États-Unis le taux de référence, celui sur la dette américaine à 10 ans, est passé sous la barre des 1,6% pour la première fois depuis 2016 tandis que celui à 30 ans s'est approché de son plus bas niveau historique.

En Europe, le taux d'emprunt à 10 ans de l'Allemagne, le Bund, est même descendu encore un peu plus en territoire négatif, jusqu'au plancher de -0,6133%, ce qui signifie que l'investisseur qui gardera ce titre jusqu'au bout perdra de l'argent.