Airbus vise un nouveau record de production en 2017

  • A
  • A
Airbus est visé par des enquêtes pour corruption présumée.
Airbus est visé par des enquêtes pour corruption présumée. © RÉMY GABALDA / AFP
Partagez sur :
Malgré les retards de livraison et les enquêtes pour corruption présumée, l'avionneur européen espère toujours livrer plus de 700 avions cette année, ce qui constituerait un record de production.

Airbus vise un nouveau record de production cette année, annonce le numéro deux de l'avionneur européen dans une interview mise en ligne dimanche soir sur le site des Échos, en dépit des turbulences liées notamment à des enquêtes pour corruption présumée et aux retards de livraisons des moteurs de l'A320 Neo.

Objectifs confirmés. "Malgré l'arrivée très tardive des moteurs d'A320 Neo, nous avons toujours pour objectif de livrer plus de 700 appareils cette année. Ce qui constituerait un nouveau record de production", déclare Fabrice Brégier, président de la division des avions commerciaux d'Airbus, dans une interview au journal économique. L'objectif officiel du groupe était initialement de 700 livraisons, doublé d'une ambition officieuse de 720. A fin novembre, un peu moins de 600 avions ont d'ores et déjà été livrés, précise le numéro deux d'Airbus.

Interrogé sur le nouveau gros porteur du groupe, Fabrice Brégier assure qu'Airbus a livré 69 avions A350 pour l'instant cette année, et prévoit entre 75 et 80 livraisons d'ici la fin de l'année, "en ligne avec l'objectif de monter à 10 livraisons par mois en 2018". Quant aux rumeurs d'un départ du dirigeant d'Airbus, Tom Enders, le numéro deux du groupe se contente d'estimer qu'"il faut laisser le board prendre les décisions".