La consommation des ménages en baisse

  • A
  • A
Partagez sur :

La consommation des ménages français en biens a accusé une  baisse de 0,2% en volume en février, un nouveau recul qui intervient après sa chute de 0,9% en janvier, selon les données publiées vendredi par l'Insee.

 Dans un communiqué, l'Insee indique que la baisse de février est principalement imputable au recul des achats de textile-cuir (-6,1%) après leur progression de 3,5% en janvier à la faveur des soldes d'hiver. Après leur forte baisse en janvier (-7,1%), les dépenses en biens durables ont rebondi de 0,9% grâce aux achats d'automobiles (+2,4%), qui s'étaient effondrés le mois précédent (-11,5%) après leur bonne performance de décembre liée à l'anticipation du durcissement du malus écologique au 1er janvier.

En revanche, les achats en équipement du logement se sont contractés de 0,9% après un recul de 3,0% en janvier. La consommation de produits alimentaires, qui restait sur deux mois de hausse, s'est repliée de 0,4%, alors que l'augmentation des dépenses des ménages en énergie constatée sur janvier (+1,6%) s'est poursuivie en février (+1,9%) à la faveur du refroidissement des températures.