Airbus a 50 ans aujourd'hui : en pleine crise, état des lieux et perspectives

  • A
  • A
Airbus Industrie fête ses 50 ans. 1:20
Airbus Industrie fête ses 50 ans. © AFP
Partagez sur :
Né le 18 décembre 1970 d'un accord franco-allemand, Airbus Industrie a tout juste 50 ans. Fortement ébranlé par la crise sanitaire, l'avionneur français tente aujourd'hui de limiter son plan de licenciement et mise sur de nouvelles technologies écologiques pour préparer son avenir. 

Airbus Industrie souffle ses 50 bougies. L’avionneur est né le 18 décembre 1970, concrétisation de l'accord franco-allemand signé au salon du Bourget. Un demi siècle plus tard, Airbus est très ébranlé par la crise sanitaire, fortement impacté par la baisse drastique du trafic aérien. Syndicats et direction disent toutefois voir le bout du tunnel. La négociation d’un accord avec les syndicats d’ici le mois de février pourrait leur permettre d’éviter le moindre licenciement et de n’enregistrer que des départs volontaires, majoritairement des pré-retraites.

Sur les 4.200 postes initialement visés, plus de 2.000 devraient être sauvés, en grande partie grâce à l’activité partielle de longue durée mais aussi grâce au Conseil pour la recherche aéronautique civile, qui a bénéficié d'un milliard et demi d'euros grâce au plan de relance. Chez Airbus, cela voudra dire près de 600 emplois garantis pour travailler sur l'avion du futur.

L'avion à hydrogène annoncé pour 2035

Car l'avenir d'Airbus sera forcément vert, notamment avec l'avion à hydrogène annoncé pour 2035. Plusieurs concepts sont imaginés pour le lancer, comme un court-courrier de 100 places qui pourrait atterrir dans de petits aéroports. Le choix de la technologie adéquate sera fait en 2025. Airbus prépare aussi les métiers de demain, notamment autour de l'hydrogène. A ce sujet, l’avionneur tente de motiver les écoles d’ingénieurs pour qu'elles proposent de nouvelles formations. Ce qui n’a rien d’évident, précise-t-on chez Airbus.

Airbus a par ailleurs investi cette année en rachetant 80% d'une entreprise allemande spécialisée dans la pile à combustible. 2020 aura aussi été l'année du premier vol automatique du CityAirbus, ce taxi volant qui pourra emmener quatre personnes pour un trajet de 15 minutes à 120km/h. L’avionneur français mise enfin sur la défense. L'avion de combat du futur se prépare et des contrats au niveau européen seront signés en 2021.

Europe 1
Par Aurélien Fleurot, édité par Laetitia Drevet