Woody Allen peut-il continuer à faire du cinéma ?

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Elsa Keslassy, correspondante internationale du magazine Variety à Paris, Christophe Carrière, journaliste cinéma à L'Express, et Mathieu Charrier, journaliste cinéma d'Europe 1, débattent de la question.

LE DÉBAT

L'avenir professionnel de Woody Allen s'obscurcit. À 82 ans, le cinéaste est en pleine controverse depuis plusieurs jours, après que Dylan Farrow, fille adoptive de Woody Allen, a déclaré que le réalisateur l'avait agressée sexuellement à l'âge de 7 ans. Des accusations déjà émises en 1992, alors que Woody Allen divorçait de sa compagne de l'époque et mère de la jeune femme, Mia Farrow. Mais en plein mouvement #MeToo, ces déclarations ne sont pas passées inaperçues. Plusieurs acteurs et actrices, comme Timothée Chalamet, Marion Cotillard, Natalie Portman et Reese Witherspoon, ont déjà pris leur distance avec Woody Allen, qui semble être plus isolé que jamais à Hollywood. Elsa Keslassy, correspondante internationale du magazine Variety à Paris, Christophe Carrière, journaliste cinéma à L'Express, et Mathieu Charrier, journaliste cinéma à Europe 1, se demandent si le réalisateur peut poursuivre sa carrière.

"Dylan Farrow l'accuse et donc il est coupable ?" "On assiste en ce moment à un tribunal populaire du café du commerce", estime Christophe Carrière. "Je ne soutiens pas plus les uns que les autres, cette affaire n'a pas été jugée", souligne-t-il. Pour autant, selon le journaliste, "la présomption d’innocence est foulée aux pieds de partout en ce moment : Dylan Farrow l'accuse et donc il est coupable ? Il n'y a pas de jugement ?", déplore-t-il.

Elsa Keslassy rappelle quant à elle au micro d'Europe 1 qu'à l'époque des premières accusations, en 1992, "les charges avaient été examinées par le procureur de New York. (...) Il avait été décidé qu'il était peut-être nécessaire d'ouvrir une enquête, mais que comme Dylan Farrow était assez jeune et vulnérable psychologiquement, le procureur n'avait pas donné suite".

Financements, casting, distribution : une équation impossible ? Peu importe les avis sur cette affaire et les nouvelles accusations, ce qui fait l'unanimité, c'est la situation dans laquelle est plongée Woody Allen. "Aujourd'hui, cela va être très dur pour lui de faire des films, vu le climat délétère qui règne", indique Christophe Carrière. Et Mathieu Charrier détaille en effet l'horizon professionnel très flou pour le cinéaste. "Maintenant, il va falloir trouver de nouveaux financements. Il avait déjà du mal à en trouver. Son dernier film, c'est Amazon qui l'a produit, les grandes majors américaines ne veulent plus le suivre. Il va avoir des soucis : trouver des acteurs, des financements et réussir à distribuer ses films", explique le journaliste cinéma d'Europe 1.

Elsa Keslassy précise d'ailleurs que Woody Allen va avoir beaucoup de mal à trouver des soutiens. "Même si une star n'est pas vraiment d'accord avec le traitement que subit Woody Allen aujourd'hui, ça serait très compromettant pour elle de faire un film avec lui", souligne la journaliste.