VIDÉO - "Green Book", "Roma", "Bohemian Rhapsody" : les grands gagnants des Oscars 2019 valent-ils le coup ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
La 91ème cérémonie des Oscars a couronné trois films très différents : "Green Book", "Roma" et "Bohemian Rhapsody". Mathieu Charrier, spécialiste cinéma d'Europe 1, vous explique pourquoi il faut les voir (ou non).
VIDÉO

C'est l'histoire d'une amitié improbable entre un pianiste noir raffiné et un gros bras d'origine italienne aux tendances xénophobes. Green Book, un road movie adapté d'une histoire vraie, a décroché dimanche l'Oscar très convoité du meilleur film. Un triomphe partagé avec Roma, le drame intimiste du Mexicain Alfonso Cuaron, sacré meilleur réalisateur. Les deux films sont repartis avec trois statuettes chacun. Seul Bohemian Rhapsody, le biopic du leader de Queen Freddie Mercury, a fait mieux avec quatre Oscars, dont celui de meilleur acteur pour Rami Malek.

Ces trois grands gagnants des Oscars 2019 ont-ils pour autant mérité leur succès ? Mathieu Charrier, spécialiste cinéma d'Europe 1, vous explique si, oui ou non, vous devez absolument voir Green BookRoma et Bohemian Rhapsody.

Green Book, trois Oscars dont meilleur film

"C’est un film grand public. Tous ceux qui vont le voir en ressortent avec le sourire aux lèvres, même si derrière il y a message politique. Ça se passe dans l’Amérique ségrégationniste des années 1960. Vous avez un homme, un Italien un peu aigri, un peu "beauf" et surtout très raciste qui va devoir convoyer Don Shirley, un pianiste noir (interprété par Mahershala Ali, récompensé de l'Oscar du meilleur second rôle masculin), dans le Sud profond. Au départ, la cohabitation entre les deux hommes va être compliquée. Mais tout au long de ce road trip, ils vont apprendre à se connaître. C’est un film qui porte un message très positif. C’est un film très complet, que vous pouvez aller voir en famille. Vous passerez un très grand moment de cinéma !"

Roma, trois Oscars dont meilleur réalisateur

"On est sur un film beaucoup plus cinéphile, même si c’est sur Netflix et donc abordable. Ça se passe dans le Mexique des années 60-70, pendant les émeutes. C’est en noir et blanc, c’est assez âpre mais tout simplement magnifique. D’ailleurs, Roma a reçu l’Oscar de la meilleure photo et ce n’est pas un hasard. L’image est léchée et Alfonso Cuaron donne un vrai grand rythme de cinéma. Maintenant, il faut prévenir. Plusieurs personnes m’ont dit après l’avoir vu : 'C’est très beau mais on s’ennuie un peu'. Oui, c’est un film lent et exigeant. Chez soi, il ne faut pas faire pause tous les quarts d’heure pour aller boire un verre d’eau, sinon vous sortirez du film et vous ne l'apprécierez pas."

Bohemian Rhapsody, quatre Oscars dont meilleur acteur

"Bohemian Rhapsody, c’est surtout la performance d’un acteur, Rami Malek, en Freddie Mercury. On l’avait découvert dans la série Mr. Robot et là, on le retrouve tout simplement métamorphosé. Le film a été critiqué car il est "validé" par les deux membres de Queen encore en vie et qui, il faut bien le dire, se donnent un petit peu le bon rôle. Si on les croit, ce sont eux qui ont ramené Freddie Mercury dans le groupe quand il faisait sa crise, qu’il se droguait et prenait toutes sortes de substances. Mais ça reste un film de cinéma avec une séquence finale pendant le concert de Wembley, le concert Aids pour la lutte contre le Sida, où vous avez vraiment des frissons. Mais ce n’est pas forcément le film de l’année."