Richard Berry : "Grâce à sa plaidoirie, Gisèle Halimi a changé la vie des femmes"

  • A
  • A
Richard berry
Richard Berry reprend sa pièce "Plaidoiries" le 24 septembre 2020 © Europe 1
Partagez sur :
Richard Berry reprend dès le 24 septembre sa pièce "Plaidoiries", où il déclame cinq grandes plaidoiries d'avocat. Il explique à Anne Roumanoff, dans l'émission "Ça fait du bien", pourquoi celle de Gisèle Halimi constitue le texte qui le touche le plus. 
INTERVIEW

"On sent que derrière cette plaidoirie, un enjeu très fort était en train de se jouer, qui est la cause des femmes". Invité d'Anne Roumanoff, Richard Berry explique comment il a travaillé avec l'avocate militante du droite à l'avortement, Gisèle Halimi, dont il rejoue la plaidoirie sur scène, dans la pièce Plaidoiries. Le comédien la reprend sur la scène du théâtre Libre à partir du 24 septembre, avant une tournée en janvier 2021. Cette œuvre rassemble cinq grandes plaidoiries d’avocats qui ont marqué l’histoire de la justice française, d’après le livre de Matthieu Aron "Les grandes plaidoiries des ténors du barreau".

Un texte historique

De ces cinq textes d'avocats à l'intention des juges, c'est celui de Gisèle Halimi, décédée le 28 juillet 2020, qui émeut le plus Richard Berry. "Cette plaidoirie a une dimension particulière, d'abord parce qu'elle a eu une effet absolument extraordinaire sur la loi et sur la société", se rappelle-t-il au sujet de ce texte de 1972 qui intervient dans le procès de Bobigny. Marie-Claire Chevalier, 17 ans, était alors poursuivie pour avoir avorté après un viol. "Grâce à sa plaidoirie, Gisèle Halimi a changé la vie des femmes", ajoute le comédien.

"Je suis porté par ce texte, peut-être parce que j'ai trois filles et que je me sens donc concerné par cette forme d'oppression que les femmes ont subi, et que sans Gisèle Halimi elles continueraient peut-être de subir", prophétise Richard Berry. "Sans Gisèle Halimi, Simone Veil n'aurait peut-être pas fait passer sa loi, et ne serait peut-être pas enterrée au Panthéon."

Le comédien et l'avocate avaient collaboré avant son décès à l'adaptation au théâtre de sa plaidoirie, raccourcie pour la scène. "C'est la seule qui a tenu vraiment à travailler avec moi sur le texte exact que j'allais faire", se souvient Richard Berry. "Ça prenait beaucoup de temps et j'adorais ça". Le comédien raconte que tous les échanges entre eux se sont d'abord fait par envois de texte par courriers et prises de rendez-vous téléphoniques.

Richard Berry prépare une deuxième saison de Plaidoiries. Mais il reconnaît un obstacle : "Il est très difficile de trouver des plaidoiries, qui résonnent autant dans les faits de société et qui nous concernent tous".

Découvrez "SERIELAND", le podcast garanti sans spoil (ou presque)

Vous êtes féru.e.s de séries ? Vous ne savez plus quoi regarder ? Vous voulez tout savoir sur l’envers du décor ? Découvrez SERIELAND, le nouveau podcast d'Europe 1 Studio. Deux fois par semaine, Eva Roque et son équipe de sérivores vous emmènent dans le monde merveilleux des séries en compagnie d'invité.e.s de renom.

>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe1.fr et sur Apple Podcasts, SoundCloud, Dailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

Europe 1
Par Alexis Patri