Que vaut "Anelka, l'incompris", le documentaire Netflix sur l'attaquant français ?

, modifié à
  • A
  • A
Un documentaire sur Nicolas Anelka sort sur Netflix mercredi.
Un documentaire sur Nicolas Anelka sort sur Netflix mercredi. © Netflix
Partagez sur :
La plateforme Netflix sort mercredi un documentaire sur l'ancien attaquant de l'Équipe de France, "Anelka, l'incompris". Et les attentes sont fortes tant la catastrophe de Knysna suscite encore et toujours des interrogations. Malheureusement, le film n'y répond que très partiellement et manque d'aspérités.

Dix ans après l'épisode calamiteux de Knysna, pendant la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud, les questions demeurent. Qu'a vraiment dit Nicolas Anelka à Raymond Domenech, puisqu'il affirme que L'Équipe n'a pas retranscrit ses propos et qu'il n'a jamais lancé le désormais célèbre 'Va te faire enc*ler sale fils de p*te' ? Qui a parlé à la presse de l'altercation entre le sélectionneur et l'attaquant pendant la mi-temps d'un match calamiteux de l'Équipe de France, au début d'une compétition qui s'annonçait tout aussi calamiteuse ? C'est probablement à la recherche des réponses que de nombreux téléspectateurs iront regarder Anelka, l'incompris, documentaire qui sort sur Netflix ce mercredi.

Donner la version d'Anelka

L'objectif et le point de vue y sont clairs : donner la version de Nicolas Anelka, qui s'exprime longuement pendant un peu plus d'1h30, entouré de ses amis d'enfance et ses anciens coéquipiers. Sur les propos tenus, le footballeur l'affirme : "Ceux qui me connaissent savent très bien que si j'avais dit ce qui est sorti dans la presse, j'aurais assumé. J'ai toujours assumé tout ce que j'ai dit et tout ce que j'ai dit." Rien de neuf, donc, Nicolas Anelka ayant toujours nié avoir insulté son sélectionneur.

Le défenseur William Gallas, lui aussi, témoigne dans le documentaire en ce sens. "J'étais à côté dans le vestiaire et à aucun moment il n'a dit ce qui a été écrit." La phrase, la vraie, serait donc celle-ci : "Tu n'as qu'à la faire tout seul, ton équipe de merde." Anelka, l'incompris n'apprend rien, c'est Raymond Domenech lui-même qui l'avait révélée dans un autre documentaire, Sélectionneurs

Trop peu d'aspérités

Force est de constater, d'ailleurs, que le film de Netflix n'est pas très riche en révélations. Certes, il a le mérite de revenir sur des épisodes difficiles de la carrière globalement tourmentée de Nicolas Anelka, notamment son arrivée au Real Madrid en 1999. L'ancien joueur, aujourd'hui âgé de 41 ans, raconte la difficulté d'une intégration dans une équipe qui ne lui laisse aucune place, la pression médiatique soudaine sur ses jeunes épaules (il a 20 ans à l'époque).

Il y a aussi Gérard Houllier pour donner un peu de relief à ce documentaire, l'ancien entraîneur de Liverpool expliquant pourquoi, malgré une collaboration prometteuse, il n'a finalement pas acheté Anelka au PSG en 2002. Mais à ces quelques trop rares exceptions près, le film, qui par ailleurs ne se démarque pas formellement, manque trop d'aspérité pour être véritablement passionnant.