De la Chine à l'Allemagne : d'où vient la choucroute ?

  • A
  • A
La choucroute peut se manger avec de la viande, mais aussi avec du poisson. 4:48
La choucroute peut se manger avec de la viande, mais aussi avec du poisson. © Pixabay
Partagez sur :
Dans "Historiquement Vôtre", Olivier Poels raconte les origines peu connus de la choucroute. Et elle ne vient pas d'Allemagne. La technique de la fermentation du chou remonte en effet au 3e siècle avant Jésus Christ et servait à l'époque à nourrir... les ouvriers chinois sur le chantier de la Grande muraille. 

Souvent associée, à raison, à l'Allemagne, la choucroute trouve en fait ses origines dans une époque bien plus ancienne et dans un pays bien plus lointain : la Chine. C'est là-bas, au 3e siècle avant J-C, qu'a été trouvée l'idée de faire fermenter le chou pour nourrir les ouvriers. Dans sa chronique Les Papilles de la Nation, Olivier Poels, dans l’émission Historiquement Vôtre, revient sur l'histoire de cette célèbre recette. 

De la Chine à l'Allemagne

On peut faire remonter les premières origines de la choucroute au 3e siècle avant Jésus Christ en Chine. À cette époque, des ouvriers s'affairent sur le chantier de la grande muraille. Mais alors qu'il faut bien nourrir ces ouvriers, il n'y a pas un village à la ronde, le chantier étant en montagne. On découvre alors, un peu par hasard, la technique de faire fermenter du chou, trouvable là-bas et qui se fermente assez facilement. Or, quand il est fermenté, le chou se conserve bien. 

Avec les conquêtes, les Huns, les Tartares, les Mongols, vont peu à peu venir vers l'Ouest, et cette technique de fermentation va petit à petit arriver jusqu'en Allemagne. Ce sont donc les Allemands, qui, au 16e siècle, vont réellement maîtriser l'art de la fermentation au sel. Et le plat va devenir une spécialité allemande et alsacienne.

Les bateliers allemands utilisaient du poisson

Dans un premier temps, la spécialité n'est pas la choucroute accompagnée de saucisse mais plutôt de poisson. Ce sont les bateliers qui évoluent sur le Rhin qui en mangent énormément. Ils accompagnent leur choucroute de poissons d'eau douce pêchés dans le fleuve. La version avec du poisson d'eau de mer est arrivée plus tard. 

Bien sûr, on connait surtout aujourd'hui la choucroute accompagnée de saucisses de Strasbourg, de palette fumée, de jambonneau et de pommes de terre. Mais vous pouvez réaliser une version marine avec du haddock fumée, un petit morceau de saumon et un morceau d'un poisson blanc comme un bar, un saint-pierre ou une lotte. 

Je vous conseille d'acheter le chou déjà préparé et cuit au vin blanc, car la fermentation est très longue si on veut le faire soi-même. Si vous y tenez, vous pouvez vous occuper vous-même de la cuisson. Achetez le chou cru et cuisez-le au vin blanc avec un peu d'eau, des clous de girofle et des baies de genièvre. Vous laissez cuire 2h-2h30, dans une casserole à couvert dans un four chaud.

Europe 1
Par Olivier Poels