#Metoo : "N'importe quelle nana s'est déjà fait emmerder", déplore Catherine Jacob

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Karl Zéro, la comédienne revient sur les conséquences de l'affaire Weinstein dans le milieu du septième art. 
KARL ZÉRO ET SES TONTONS FLINGUEURS

À l'époque du retentissement de l'affaire Harvey Weinstein, de nombreuses comédiennes françaises avaient été interrogées sur les questions de harcèlement dans le cinéma. Parmi elles, l'actrice Catherine Jacob. Chez Karl Zéro vendredi, la comédienne réitère ce qu'elle avait pu dire à l'époque : elle a croisé "des porcs" dans sa vie, mais pas dans le milieu du septième art.

 

>> De 16h à 17h, place à Karl Zéro et ses tontons flingueurs. Retrouvez le replay de l’émission ici

"Je n'étais pas ravissante, pas une starlette". "Je n'ai jamais eu ce problème dans mon milieu professionnel, je n'étais pas ravissante, pas une starlette", confie Catherine Jacob au micro d'Europe 1, "donc je n'ai jamais été emmerdée". La comédienne souligne que toutes les actrices françaises qui ont pu se plaindre de tels agissements en France avaient des critères particuliers. "Les petites nanas qui se sont fait agresser, ce sont des petites choses très jeunes, fragiles, que les agents envoient dans des suites d'hôtels", remarque-t-elle. Mais si Catherine Jacob n'a jamais rencontré de problèmes dans le cinéma, la situation est toute autre dans la vie de tous les jours. "N'importe quelle nana s'est déjà fait emmerder dans sa vie", déplore la comédienne.

Europe 1
Par Europe1.fr