Mélanie Doutey raconte pourquoi elle a refusé de tourner dans la saison 2 de Clara Sheller

  • A
  • A
Mélanie Doutey 2000*1000 1:00
L'actrice apparaîtra le 18 février dans un épisode de "Capitaine Marleau". © Europe 1
Partagez sur :
Invitée jeudi dans "L'Equipée sauvage", l’émission de Matthieu Noël sur Europe 1, l’actrice Mélanie Doutey a révélé avoir été assez déçue par le script qui lui avait été présenté pour la saison 2 de "Clara Sheller", la série qui a marqué le début de sa carrière.
INTERVIEW

C’est le rôle qui l’a fait décoller, et auquel une partie du public l’associe encore. En 2005, Mélanie Doutey interprète Clara Sheller, le rôle-titre de la série de France 2. Au fil des six épisodes, cette fiction rencontre un incroyable succès. Pour autant, Mélanie Doutey a renoncé à reprendre ce rôle dans la seconde (et dernière) saison, passant le flambeau à Zoé Félix. Invitée jeudi de Matthieu Noël, dans L’Equipée sauvage sur Europe 1, l’actrice a évoqué l’un des motifs qui l'a poussée à laisser la place.

"Clara Sheller a été l’une des premières séries française en prime time. C’était une série très culottée, bien foutue", rappelle Mélanie Doutey. La série mettait en scène les tribulations amoureuses de Clara, une trentenaire vivant en collocation avec JP, son meilleur ami homosexuel. "Il y avait une exigence sur la seconde saison !", explique l'actrice.

Et pour elle, le script qui lui a finalement été présenté n’était clairement pas au niveau des premiers épisodes. "La saison deux est arrivée très longtemps après, trois ou quatre ans après la première saison. Quand on me l’a proposée, j’ai dit : 'oui, super !' J’ai lu les textes et puis… non. C’était moins super", raconte-t-elle. De quoi la pousser à tourner le dos à ce personnage emblématique.

En guest dans Capitaine Marleau

Les fans de Mélanie Doutey pourront toujours se consoler avec une autre fiction à succès : Capitaine Marleau. L’actrice apparaît en effet en guest-star au côté de Corinne Masiero dans l’épisode inédit, Pace e salute, qui sera diffusé sur France 3 le 18 février. Et cette fois, Mélanie Doutey a pu apporter sa touche à l’écriture. "Avec Corinne on s’est bien entendu. Comme elle, je réécrivais mes textes, il y avait un vrai travail d’écoute", raconte-t-elle. "On ne touche pas à l’intrigue des scénaristes, qui est déjà assez compliquée... mais on s’amuse avec qui l’on est. Josée Dayan (la réalisatrice, ndlr) nous laisse cette liberté."