Le film “Comment je suis devenu super-héros” sortira directement sur Netflix

  • A
  • A
Partagez sur :
La pandémie continue de perturber la distribution dans le monde du cinéma. Plusieurs films qui devaient sortir dans les salles obscures sortent directement sur les plateformes de streaming. C'est le cas de “Comment je suis devenu super-héros” qui arrivera sur Netflix le 9 juillet.

Pio Marmaï, Leïla Bekhti, Benoît Poelvoorde, Swann Arlaud ou encore Vimala Pons. Ils seront tous à l'affiche de Comment je suis devenu super-héros qui sortira directement sur Netflix. Dans la lutte avec les salles obscures, la crise sanitaire pèse beaucoup dans la balance en faveur du géant américain du streaming. La pandémie de coronavirus a poussé les distributeurs dans les bras des plateformes, les cinémas étant fermés en France, comme dans de nombreux endroits dans le monde.  

Une belle prise pour Netflix

Le film au casting cinq étoiles de Douglas Attal met en scène deux lieutenants de police enquêtant sur une substance qui permet à n’importe qui de devenir un super héros. Il bénéficie d'un gros budget et se veut un blockbuster à la française. En septembre dernier, il avait reçu des critiques positives de la part des journalistes spécialisés, ce qui laissait présager un bel avenir au box-office. Sa sortie avait été plusieurs fois décalée en raison des conditions sanitaires et notamment de la mise à l'arrêt des cinémas. 

Ces derniers sont fermés depuis le 30 octobre dernier et c'est finalement Netflix qui remporte le gros lot. La firme a annoncé sur Twitter que le film serait disponible directement sur sa plateforme sans passer par les salles obscures, à partir du 9 juillet prochain. 

D'autres films déjà sur les plateformes

Comment je suis devenu super-héros n’est pas le premier film qui choisit une sortie directement sur une plateforme plutôt que dans les cinémas. Dernier exemple en date : Madame Claude de la réalisatrice française Sylvie Verheyde disponible sur Netflix depuis le début du mois d'avril. Ceux d’Inès Reg et Kevin Debonne Je te veux, moi non plus et de Kheiron, Brutus vs César sont sorti sur Amazon Prime Video. Surtout, en août dernier, Disney + avait décidé de proposer son film Mulan directement sur Disney + au grand damn des gérants de salles qui comptaient sur cette superproduction pour relancer une économie fragilisée. 

En France, il n'est pas impossible que la liste continue de s’allonger. Sortir sur une plateforme permettra à certains films d’éviter l’embouteillage à la réouverture des salles et donc de souffrir d’une concurrence rude. Près de 400 films sont en attente d’après la Fédération nationale des éditeurs de films. Les cinémas, eux, ne savent toujours pas quand ils pourront rouvrir, malgré les espoirs du gouvernement de commencer à autoriser l'accès à certains lieux de culture à la mi-mai

Europe 1
Par Antoine Genton édité par Guilhem Dedoyard