"Il bossait vachement !" : quand Johnny Hallyday a voulu devenir animateur radio

  • A
  • A
johnny hallyday 1:43
Johnny Hallyday lors d'une interview sur Europe 1 © AFP
Partagez sur :
Le journaliste Sam Bernett était vendredi l'invité de l'émission d'Emilie Mazoyer "Musique !" pour son livre "Vieilles canailles - Un fabuleux destin". L'occasion pour lui de se souvenir de l'émission radio qu'il avait co-animée avec son ami de longue date, Johnny Hallyday, et de la manière dont le célèbre rockeur avait provoqué cette collaboration.
INTERVIEW

Il les connaît presque depuis le bac à sable. Le journaliste Sam Bernett publie Vieilles canailles - Un fabuleux destin, un livre sur les destins croisés de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc, qu'il a commencé à fréquenter vers 13 ans, quand s'est créée la bande du square de la Trinité. Venu vendredi présenter son livre dans l'émission d'Emilie Mazoyer Musique !, Sam Bernett se souvient de la création de l'émission de radio "Sunday rock", qu'il a coanimé sur en compagnie de son ami Johnny Hallyday, le temps d'un été.

"Je voudrais être animateur de radio comme toi", lui confie un jour Johnny Hallyday. Une suggestion qui plaît à Sam Bernett, qui en parle alors à sa direction. "A l'époque, j'étais à RTL et le patron des variétés a trouvé que c'était une formidable idée, Johnny et moi en duo à l'antenne, avec Johnny chantant avec les invités", se souvient le journaliste. "Et donc on a fait une émission qui s'appelait 'Sunday Rock'."

"Johnny avait ses petits Stabilo à la main."

Loin d'être un caprice de star, l'émission de radio ainsi créée est prise très au sérieux par le rockeur. "L'émission était enregistrée le mercredi. On se donnait rendez vous dans un restaurant avant", détaille Sam Bernett. "Johnny avait ses petits Stabilo à la main." Des surligneurs à la main et le déroulé de l'émission bien en tête. "Cette semaine, on accueille cet invité-là, toi, tu vas lui demander ça. Puis après, avant de chanter, je lui pose une question sur ça", prévoyait ainsi Johnny Hallyday à chaque réunion de préparation d'une nouvelle émission.

"Il bossait vachement ! On a fait 17 ou 18 émissions ensemble, tout l'été, de juin à septembre", détaille Sam Bernett. "C'était diffusé chaque dimanche après-midi, comme le nom 'Sunday Rock' l'indique. C'est un merveilleux souvenir."

Europe 1
Par Alexis Patri