Festival de Cannes 2018 : le discours incendiaire d'Asia Argento contre Harvey Weinstein

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
L'actrice et réalisatrice italienne Asia Argento, montée sur scène pour remettre un prix en clôture du Festival de Cannes, a dénoncé les agissements d'Harvey Weinstein.

C'est un des moments forts de la cérémonie de clôture du 71ème Festival de Cannes : l'actrice et réalisatrice italienne Asia Argento a dénoncé les agissements du producteur américain déchu Harvey Weinstein : "En 1997, j'ai été violée par Harvey Weinstein, ici-même à Cannes", a lâché d'entrée Asia Argento. Elle faisait partie des actrices ayant révélé en octobre 2017 avoir été victime d’agression sexuelle. "Harvey Weinstein ne sera plus jamais le bienvenu ici", a-t-elle assené, soutenue par la présidente du jury Cate Blanchett.

"Nous n'allons pas vous permettre de vivre dans l'impunité". Asia Argento a ensuite élargi son plaidoyer à l'ensemble des agresseurs dans le monde du cinéma. "Le Festival était sa chasse gardée (à Harvey Weinstein, ndlr). Je veux faire une prédiction : Harvey Weinstein ne sera plus jamais le bienvenu à Cannes. Parmi vous, il y a des gens qui ont eu un comportement indigne envers les femmes. Et nous nous savons qui vous êtes, et nous n'allons pas vous permettre de vivre dans l'impunité", a conclu Asia Argento avant de remettre le prix d'interprétation féminine à Samal Yeslyamova pour son rôle dans le film Ayka.