Revivez l'élection de Miss France 2018

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
La 88e élection de Miss France s'est déroulé samedi à Châteauroux. C'est Miss Nord-Pas-de-Calais, Maëva Coucke, qui a été sacrée.

ACTUALISATION  : Elles étaient trente à vouloir porter la couronne et l'écharpe de Miss France 2018. Mais une seule des prétendantes a reçu le titre dans la ville de Châteauroux samedi soir, dans l'Indre. Maëva Coucke, Miss Nord-Pas-de-Calais a offert la couronne à la région pour la troisième fois en quatre ans. Elle succède à Alicia Ayliès.

Verdict à minuit. L'édition 2018 ne devrait pas bouleverser les codes bien rodés de la compétition, suivie par 8 à 10 millions de téléspectateurs en moyenne. Les portraits des candidates seront diffusés en début de concours avant que le jury, co-présidé cette année par le couturier Jean-Paul Gaultier et la Miss Univers Iris Mittenerae, ne sélectionne douze jeunes femmes. Au fil de divers tableaux sur le thème de la fête et autant de défilés en diverses tenues (maillots de bains, robes, costumes traditionnels...), une seconde sélection ne retiendra que cinq candidates. Enfin, le public, qui a le dernier mot, choisira la grande gagnante de la compétition. Le nom de celle qui succédera à Alicia Ayliès, Miss France 2017, devrait être connu aux alentours de minuit.

La place des femmes. La plus grande nouveauté viendra d'un message contre les violences faites aux femmes, qu sera diffusé au cours de l'émission. Il devrait prendre la forme de deux courtes vidéos. Une prise de position voulue par la directrice du comité Miss France, Sylvie Tellier, mais qui divise. Quelques semaines après le début du scandale Harvey Weinstein, certains doutent du bien-fondé de faire porter cette voix lors d'un concours de beauté. Quoi que l'on pense de ce genre de compétition, les messages qui seront diffusés seront néanmoins entendus par des millions de téléspectateurs à une heure de grande écoute. "C'est toujours ça de pris", concédait sur europe1.fr Raphaëlle Rémy Leleu, porte-parole d'Osez le féminisme.

Europe 1
Par A.D