D'où vient l'expression "payer en argent liquide" ?

  • A
  • A
La formule "payer en liquide" est issue de la Renaissance italienne.
La formule "payer en liquide" est issue de la Renaissance italienne. © Pixabay
Partagez sur :
Dans la nouvelle émission d'Europe 1, "Historiquement vôtre", Stéphane Bern se penche sur les racines d'une expression ou d'une locution du quotidien. Lundi, il s'intéresse à l'expression "payer en argent liquide", venue tout droit d'Italie. 

Il y a 153 ans, jour pour jour, était publiée la première version du Capital, ouvrage phare de Karl Marx. À cette occasion, Stéphane Bern, qui chaque jour dans Historiquement vôtre avec Matthieu Noël décortique une expression que l'on utilise au quotidien sans toujours connaître son origine, se penche sur la formule : "payer en argent liquide".

"'Payer en argent liquide' veut dire régler en pièces métalliques ou en billets de papier. L’expression nous vient d’Italie. Au XVe siècle, pour désigner des biens libres de dettes, des biens disponibles, transférables dans l’immédiat et donc pouvant s’écouler facilement, on parlait de "liquido".

 

Un règlement rapide

À cette époque, cela concernait surtout des terres ou des maisons, puis par extension, le mot 'liquide' s’est appliqué en France aux espèces qui pouvaient faire l’objet de transactions aussi rapides qu’efficaces, sans intermédiaires ni vérification. Dans le langage économique actuel, les entreprises, pour évoquer leur capacité à pouvoir payer leurs dettes, parlent de 'liquidités' .

En France on paye "en liquide", dans les pays anglo-saxons 'we pay cash', en Espagne c’est 'pagar con dinero contante y sonante', comprenez "en monnaie sonnante et trébuchante". Les Roumains, quant à eux,  payent 'en argent glacé'... mais ne me demandez pas pourquoi !"  

Europe 1
Par Stéphane Bern