Pourquoi le tube "Les yeux revolver" de Marc Lavoine aurait pu ne jamais sortir

, modifié à
  • A
  • A
"Les yeux revolver" restent le grand tube de Marc Lavoine.
"Les yeux revolver" restent le grand tube de Marc Lavoine. © photo Eric Ferrer / Lecoeuvre Photothèque
Partagez sur :
UN JOUR UN TUBE (18/32) - Tout l'été, Europe 1 vous propose de découvrir chaque jour une chanson qui a marqué l'été. Aujourd'hui, "Les yeux revolver" de Marc Lavoine. 

En 1985, Marc Lavoine connaît son premier véritable tube avec une chanson pleine de sensualité : Elle a les yeux revolver. Ce titre révèle Marc Lavoine au grand public et reste aujourd’hui inscrit dans la mémoire collective. Mais connaissez-vous l'histoire de la chanson, avant tout le résultat d’une belle rencontre au début des années 80, entre un ado de banlieue parisienne, Marc Lavoine, qui rêve de cinéma et de musique, et un jeune compositeur, Fabrice Aboulke ? Ce dernier est le fils de la célèbre Florence Aboulker, influente personnalité du show business qui a découvert notamment Patrick Juvet. 

Une première mouture de l'album préparée en Espagne

Florence recommande au jeune Marc Lavoine, venu la rencontrer dans une maison d’édition, de contacter son fils, alors directeur artistique chez Mercury/Phonogram. Ainsi, Marc Lavoine fait la connaissance de Fabrice Aboulker et réussit à le convaincre de composer des musiques sur les textes qu’il écrit. Leur première chanson passe relativement inaperçue, mais la deuxième, Pour une biguine avec toi, connaît un petit succès en 1984. Du coup, le producteur Pierre-Alain Simon demande aux deux garçons de préparer un album.

Marc et Fabrice partent ensemble en Espagne, sur la Costa Brava, où leur ami Jean-Louis Fournols possède un appartement. Là-bas, à Empuriabrava, en quelques semaines, Marc et Fabrice créent plusieurs chansons. Mais lorsque le producteur Pierre-Alain Simon écoute le résultat, il n’est pas du tout convaincu de l’efficacité des titres. Il demande aux garçons de se remettre au travail.

Deux sources d'inspiration pour les paroles

De retour à Paris, Marc Lavoine, qui traverse alors quelques turbulences dans sa vie de couple avec la top model américaine Denise Pascale, mannequin pour Vogue, décide de s’installer quelque temps chez Fabrice Aboulker. À cette époque, Fabrice vit dans un petit deux-pièces, au troisième étage du 39, avenue de Versailles, dans le 16ème arrondissement de la capitale. Et précisément à cette adresse, un matin, Marc Lavoine pose sur le piano de Fabrice un texte qu’il vient d’écrire et qui s’intitule Elle a les yeux revolver.

Deux choses ont inspiré Marc pour écrire ce texte. D’abord le célèbre film américain, Les yeux de Laura Mars avec Faye Dunaway sorti en août 1978 et qu’il a vu 9 fois ! Mais également, une réflexion de sa mère Michelle qui lui disait toujours quand il était petit : "Arrête de faire tes yeux revolver !"   

Après avoir lu ce texte, Fabrice compose les premiers accords de la mélodie qu’il joue et rejoue au grand désespoir de sa voisine du dessus, une dame âgée qui n’hésite pas à descendre sonner chez lui, avec des yeux revolver, pour lui demander de faire moins de bruit ! Quelque temps après, Elle a les yeux revolver est enregistré et mixé au studio Joe Dassin, à Saint-André-les-Alpes, chez Bernard Estardy. Les arrangements sont signés Pascal Stive. Suite à une erreur de compresseur au moment de l’enregistrement de la voix témoin, une sonorité particulière est donnée à la chanson. Au moment de refaire la voix définitive, devant l’impossibilité de retrouver le même effet, l’équipe choisit de garder la version initiale qui singularisera le son Marc Lavoine.

800.000 exemplaires vendus

Mais en découvrant Elle a les yeux revolver, les responsables de la maison de disques Phonogram trouvent que cette chanson comporte trop de cordes et qu’elle ne correspond pas du tout aux programmations radiophoniques du moment. Ils s’opposent à ce qu’elle sorte en 45 tours. Mais Marc, qui croit beaucoup en ce titre, insiste et finit par avoir gain de cause.

Finalement, les deux principales stations périphériques font entrer en programmation Elle a les yeux revolver, suivies par toutes les FM. Avec trois diffusions quotidiennes sur les radios, le disque 45 tours se vend à 35.000 exemplaires chaque jour et grimpe très vite dans les premières places du Top 50. La chanson atteint les 800.000 exemplaires vendus et devient l’un des tubes de l’année 1985.

 

 

Europe 1
Par Fabien Lecoeuvre