Au Louvre, La Joconde se dévoile dans un nouvel écrin : "Le spectateur aura vraiment l’impression de voir le tableau encore mieux qu’avant"

  • A
  • A
La Joconde 1280
© JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :
La salle des Etats, au musée du Louvre, se pare de nouvelles couleurs pour mieux sublimer celles de La Joconde.

Elle retrouve sa place. La Joconde A été réinstallée dans la nuit de dimanche à lundi dans la salle des Etats du Musée du Louvre ; une salle qui a été entièrement rénovée pour servir d’écrin au plus célèbre sourire de l’histoire de l’art.

Premier changement de taille : la couleur de la salle. Jusqu’à présent, le tableau de Léonard de Vinci était noyé dans un jaune trop clair. Désormais, il sera sublimé par un bleu nuit recouvrant l’immense mur où il est accroché. La Joconde avait besoin d’une couleur plus sombre pour mettre en avant ses propres couleurs. Elle est peinte avec un très beau ciel bleu, et ce ciel se voit beaucoup mieux sur un fond sombre", explique à Europe 1 Vincent Delieuvin, conservateur des peintures de la Renaissance italienne.

Deux files d'attentes

Elle sera également mieux visible qu’avant. "On vient de lui créer un nouveau verre protecteur, qui est vraiment complètement transparent. Le spectateur qui vient redécouvrir la Joconde aura vraiment l’impression de voir le tableau encore mieux qu’avant. C’est vraiment très spectaculaire", relève le conservateur.

Enfin, les spectateurs seront mieux accueillis pour éviter la sempiternelle bousculade devant l’œuvre la plus célèbre du musée. "Il y aura deux files en serpentin qui permettront au public de s’approcher au plus près de l’œuvre, et à chacun d’avoir un moment privilégié avec la Joconde", indique Servane De Landsheer, responsable de l’accueil des publics. Car aujourd’hui, un visiteur ne reste en moyenne que 50 secondes devant La Joconde.

Europe 1
Par Diane Shenouda, édité par Romain David