Au festival d'Angoulême, Batman fête ses 80 ans... et dévoile ses secrets dans une expo très réussie

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Pour ses 80 ans, Batman est à l'honneur à Angoulême, dans les allées du festival de BD, qui lui consacre une exposition jusqu’au 27 janvier.
REPORTAGE

Le 46e festival de la bande dessinée d'Angoulême décernera ses prix ce samedi soir. Mais depuis jeudi, les 200.000 visiteurs (attendus sur quatre jours) peuvent profiter de nombreuses expositions. Et notamment de celle consacrée aux 80 ans… de Batman !

"On est dans la ‘batcave’, son repère secret". Dès l'entrée de l'exposition, la batmobile, LA voiture de Batman, nous accueille, toute noire avec son air menaçant. Puis quelques pas plus loin, on entre dans l'univers, dans le manoir de l'homme chauve-souris. Et même dans sa salle de contrôle, recréée à l'identique ! "On est dans la ‘batcave’, son repère secret. C’est super !", s’enthousiasme ainsi un jeune fan rencontré par Europe 1. "C’est épatant, on est dans le repère de batman", poursuit sa maman, non moins enthousiaste.

 

Yohan BONNET / AFP

 

Evidemment, l'ombre de Batman, reconnaissable entre mille, flotte sur l'exposition. Une soixantaine de planches originales sont également exposées. Et surtout à la toute fin, on découvre le joker, le pire ennemi de Batman, enfermé dans sa cellule.

Batman est "un peu plus profond que les autres". Depuis l'ouverture de l'expo jeudi matin, ses allées sont saturées, petits et grands justiciers s'y précipitent. Sans doute parce que Batman est un anti-super héros, qui a vu ses parents mourir devant ses yeux. Tout le monde peut donc s'identifier à lui explique Yan Graf qui édite les Batman en France chez Urban Comics. "C’est le fait qu’il soit humain, qu’il ait des faiblesses, qu’il soit un peu faillible, et peut-être aussi un peu plus profond du point de vue psychologique que les autres super-héros. Cela parle à tous les lecteurs", décrypte celui qui est aussi commissaire de l'exposition.

 

Yohan BONNET / AFP

 

Batman continue donc, malgré ses 80 ans, de fasciner le public. Et d’affoler les ventes en librairies : quatre nouvelles BD de Batman sortent chaque mois en France.

Europe 1
Par Mathieu Charrier, édité par Gaétan Supertino